Développer une prospection client efficace qui vous permette d’augmenter rapidement vos revenus.

Trouver des clients rapidement: quelles sont les meilleures sources d’acquisition gratuites

8 sources d’acquisition à votre disposition

Lorsque tu te lances ou que tu souhaites développer ton entreprise, l’acquisition rapide de clients devient une priorité. 

Cependant, dans un monde où les options semblent infinies, il est crucial de déterminer quelles sources d’acquisition gratuites sont les plus efficaces pour ton entreprise. 

Je te propose donc ici d’explorer en détail quelques clés pour trouver des clients rapidement, en mettant en lumière les meilleures stratégies d’acquisition gratuites. 

L’objectif est vraiment de te permettre d’avoir une approche stratégique pour maximiser ta croissance sans compromettre ton budget. 

Bon tu est prêt?

Alors on y vas!

SOMMAIRE

Qu’entends-tu par canal d’acquisition?

Trouver des clients OUI, MAIS avec les bonnes sources d’acquisition!

Des sources d’acquisition gratuites ou payantes?

1) Les réseaux sociaux: un allié incontournable pour trouver des clients rapidement.

2) Le SEO et le blogging comme moteur de prospection rapide

3) L’art de la recommandation: quand tu transformes tes clients en ambassadeurs actifs.

4) La prospection directe: trouver des clients rapidement…et efficacement

5) L’emailing: un levier de croissance très efficace MAIS…

6) Les partenariats stratégiques

7) La création d’une communauté engagée

8) Le testing et l’intéraction avec tes clients potentiels.

👉 Qu’entends-tu par canal d’acquisition?

Bonne question!

En termes simples, un canal d’acquisition est le chemin que tu empruntes pour attirer des clients vers ton entreprise. 

C’est comme une autoroute spécifique que tu choisis pour conduire ton message jusqu’à tes futurs clients. Chaque canal a ses propres caractéristiques, avantages et inconvénients.

Prenons quelques exemples concrets. Si tu décides d’utiliser les réseaux sociaux, tu empruntes le canal des médias sociaux.

En créant un blog sur ton site, tu empruntes le canal du contenu.

Les foires commerciales? C’est le canal des événements. Chacun de ces canaux est comme une avenue unique pour connecter ton entreprise avec ton public.

L’importance des canaux d’acquisition ne peut pas être sous-estimée.

Ils déterminent la visibilité de ton entreprise et influencent la manière dont les gens découvrent ce que tu proposes.

En choisissant judicieusement tes canaux, tu diriges ton énergie et tes ressources vers des routes où tu sais que ton public potentiel est plus susceptible de te trouver 😉.

👉 Trouver des clients OUI,

MAIS avec les bonnes sources d’acquisition!

Pour réussir à trouver des clients rapidement, la clé réside dans le choix judicieux de tes sources d’acquisition.

il est donc essentiel de se poser des questions fondamentales,

SANS QUOI tu pourrais très bien te tromper de canal d’acquisition. 

💡 Identifie tes talents :

Chaque entrepreneur possède des compétences et des talents uniques. Se questionner sur ces points t’aide à orienter tes efforts vers des sources d’acquisition qui s’alignent avec ce que tu fais de mieux.

Si tu es doué pour créer du contenu engageant, les blogs et les médias sociaux peuvent être des choix judicieux.

Si ta force réside dans les interactions directes, les événements et les réseaux professionnels peuvent être plus adaptés.

La pire des choses serait donc de te forcer à utiliser un canal de communication juste parce que les autres le font…

💡 Comprends ta Cible :

Une connaissance approfondie de ta cible est essentielle.

Qui sont-ils ?

Où passent-ils leur temps en ligne ?

Quels types de contenus les captivent ?

En répondant à ces questions, tu peux cibler des sources d’acquisition qui atteignent directement ton public.

Si tes clients potentiels sont actifs sur les réseaux sociaux, une stratégie sociale peut être incontournable.

Si tes prospects recherchent activement des informations, le référencement peut être crucial.

💡 Définis tes objectifs :

Tes objectifs d’entreprise jouent un rôle crucial dans le choix des sources d’acquisition.

Que cherches-tu à accomplir ?

Est-ce la notoriété, la conversion, la fidélisation ?

Chaque objectif peut nécessiter une approche différente.

💡 Engage-toi à long terme dans un canal d’acquisition :

Maîtriser une source d’acquisition prend du temps.

L’engagement à long terme est vital pour en récolter les bénéfices.

Se questionner sur ta volonté d’investir du temps (et de l’argent) dans une source d’acquisition doit correspondre à une vision à long terme de ta part.

Si tu es prêt à investir dans la création de contenu de qualité, le blogging peut être un choix durable. Si tu es prêt à ajuster continuellement ta stratégie, les publicités payantes peuvent être évolutives.

Ainsi,

ce n’est qu’en comprenant tes talents, ta cible, tes objectifs, et ton engagement à long terme, que tu peux maximiser tes chances de succès dans la quête des meilleures sources d’acquisition gratuites.

👉 Des sources d’acquisition gratuites ou payantes?

Pour obtenir des rendez-vous clients rapidement, 

la clef du succès est dans la diversification de ses canaux d’acquisition (où je vais chercher mes clients)

En effet, il est important de comprendre que diversifier ses efforts d’acquisition peut s’avérer être un véritable avantage stratégique.

Pourquoi?

parce que cela te donne l’opportunité de faire du testing sur différents canaux d’acquisition, et de ne pas dépendre que d’une seule source d’acquisition. 

Deuxièmement, commencer par des sources d’acquisition gratuites, signifie d’abord que ton objectif est de créer une communauté engagée.

Et c’est une bonne idée car cela te permet d’établir des bases solides, de construire la confiance de ta communauté et de créer un lien authentique avec tes prospects.

Ainsi, les médias sociaux, les blogs, et d’autres canaux gratuits sont des outils puissants pour développer une présence organique et générer de la visibilité à long terme.

Après, effectivement, certaines sources d’acquisition gratuites peuvent prendre un peu de temps pour montrer des résultats tangibles. 

C’est pour cela que l’on peut combiner cette stratégie gratuite à de la publicité payante:

Publicité en ligne: Google Ads, Facebook ads, Instagram, You Tube ads…

Achat de fichiers clients,

Plateforme téléphonique,

Salons,

Déléguer sa prospection,

etc…

MAIS attention!

Si tu n’arrive pas à vendre en utilisant des sources d’acquisition gratuites, ce peut être pire pour du payant, et tu peux perdre dans ce cas beaucoup d’argent…

De plus, il est tout aussi important est de faire soi-même cette prospection sans chercher à la déléguer de suite.  

Donc effectivement, grâce à une publicité payante tu peux toucher une audience plus large et de voir des résultats plus rapides, mais il vaut mieux que tu aies d’abord des bases solides d’acquisition gratuite pour cela.

👉 1) Les réseaux sociaux: un allié incontournable pour trouver des clients rapidement

Dans la quête effrénée pour trouver des clients rapidement,

les réseaux sociaux ne sont pas seulement des outils, ce sont des générateurs de visibilité avec un potentiel effet viral considérable.

👉Tu as donc le choix en Facebook, Instagram et Linkedin…

🚀Facebook, avec son orientation BtoC, est idéal pour toucher des clients particuliers. Pour cela, il s’agit surtout de pouvoir trouver des points d’appui auprès de groupes Facebook et d’être actif dans les Forum.

La rédaction d’article ou de post est aujourd’hui moins valorisée, à moins de faire de la publicité payante ou de publier plusieurs posts par jour. 

🚀Instagram fonctionne très bien avec la vente de produits pour une questions de visuel.

Mais il peut aussi fonctionner pour les prestations de service, qu’il s’agisse de BtoB (Business to business) ou de BtoC (Business to Customer). 

🚀Linkedin est le meilleur réseau pour rechercher des clients entreprise.

La stratégie de publication de posts sous forme de texte, d’image ou de vidéo fonctionne très bien. La publication d’article est moins bien prise en compte par Linkedin. 

👉Ce qui compte c’est d’avoir une STRATEGIE sur les réseaux sociaux…

Beaucoup d’entrepreneurs n’arrivent pas à se rendre visibles sur les réseaux sociaux car ils n’ont pas de stratégie, et consomment du contenu comme s’ils étaient des particuliers…

Pour que cette source d’acquisition fonctionne il faut donc avoir une stratégie de contenu mais aussi de prospection. 

Il faut aussi connaître les rouages de chaque réseau social.

Sinon poster un texte pour dire qu’on l’a fait a-t-il un sens?

👉Renforcer ton identité et se connecter à tes prospects potentiels

L’idée n’est pas de poster directement ses offres sur les réseaux sociaux car cela ne fonctionne pas la plupart du temps.

L’idée et de créer “un personnage” et de te connecter aux bonnes personnes. Point.

Si tu comprends cela, tu as déjà compris de quelle façon communiquer avec tes clients potentiel!

Dans ce sens, avec patience, régularité et persévérance il s’agit pour toi de créer ta propre communauté de personnes qui te suivent parce que c’est TOI.

Et ça, c’est vraiment important. 

👉 2) Le SEO et le Blogging comme moteurs de prospection rapide

Dans ta quête dynamique pour trouver des clients rapidement, le SEO (Search Engine Optimization) et le blogging émergent comme des alliés incontournables. 🙅

Ces stratégies ne sont pas seulement des outils, elles sont des moteurs qui peuvent propulser ta visibilité en ligne.

👉 Écrire pour être vu, optimiser pour être trouvé

Tenir un blog, bien plus qu’une simple activité rédactionnelle, est le l’endroit où tu peux attirer l’attention de tes clients potentiels.

J’ai sur mon blog plus de 300 visites par mois, et ce n’est pas pour rien. 

Car en créant du contenu de qualité, non seulement tu réponds aux questions de ton audience, mais tu tisses aussi des liens directs avec ceux qui cherchent activement ce que tu offres.

Le blogging stratégique va donc au-delà de simples articles. C’est la construction d’une bibliothèque de ressources utiles.

Chaque article devient une porte d’entrée, une occasion pour tes clients potentiels de te découvrir en répondant à leurs questions spécifiques.

👉Appèle-moi SEO : je suis LA Clé de ton référencement 

Le SEO, quant à lui, est la clé qui ouvre la porte de la découverte de ton activité.

En optimisant ton site pour les moteurs de recherche, tu assures une présence en ligne optimale lorsque tes clients potentiels cherchent des solutions.

Il faut cependant monter en compétences à ce niveau pour pouvoir Choisir judicieusement tes mots-clés, et structurer ton contenu de manière pertinente.

👉Les deux facettes d’une stratégie de blog:

Choisir les mots-Clefs qui captivent

Dans l’univers du SEO, les mots-clés sont tes phares. Choisis-les avec soin. Ils doivent captiver non seulement les moteurs de recherche mais aussi l’attention de ton public.

La recherche approfondie de mots-clés t’offre une carte précieuse pour guider tes clients vers toi.

Structurer Ton contenu pour un impact maximum

La structure de ton contenu est cruciale. Des titres accrocheurs, des sous-titres informatifs, et une mise en page claire facilitent la lecture et renforcent l’impact.

Les moteurs de recherche aiment le contenu bien organisé autant que tes lecteurs.

👉 3) L’Art de la recommandation : quand tu transformes tes clients en ambassadeurs actifs

La recommandation et les avis clients se révèlent être très souvent des stratégies gagnantes.

Faire de tes clients des ambassadeurs actifs est bien plus qu’une stratégie, c’est un moyen puissant d’attirer de nouveaux adeptes.

👉 Pourquoi la recommandation est un outils si puissant?

Les avis clients comme les recommandations sont des témoignages authentiques de l’expérience vécue par un client.

Soigneusement présentés sur ton site, ils deviennent des preuves sociales puissantes. Un avis positif équivaut à une recommandation directe, tandis qu’un avis constructif offre une opportunité d’amélioration visible.

👉 Une source d’acquisition efficace si la relation client va au-delà de la simple “transaction”

La recommandation ne devrait pas se limiter pas à une simple transaction commerciale. 

C’est une relation continue. Il s’agit donc pour toi de fournir un service exceptionnel, d’être attentif aux besoins de tes clients, et de faire en sorte que chaque interaction soit mémorable pour ces derniers…

Tu l’as compris: les clients “cocoonés” seront toujours plus enclins à partager leur expérience positive.

👉 Quand tes clients deviennent tes Ambassadeurs

Un client satisfait est un atout, mais un client transformé en ambassadeur est une force exponentielle.

Encourage donc tes clients à partager leur expérience, que ce soit par le biais de témoignages écrits, de vidéos, ou même sur les réseaux sociaux. Leur voix authentique porte souvent plus loin que toute campagne publicitaire.

Pour résumer,

capitaliser sur la fidélisation client, en faisant d’eux des ambassadeurs, et soigner les témoignages et avis clients sont des pratiques essentielles pour une prospection efficace.

Ne sous-estime pas le pouvoir de cette source d’acquisition pour obtenir des clients. 

👉 4) La prospection directe: Trouver des clients gratuitement …et Efficacement 📞 📩 

La prospection directe est une bonne source d’acquisition client si tes clients sont des entreprises. 

En effet, la prospection directe en BtoB offre un moyen direct et ciblé de trouver des clients sans dépenser de sommes considérables.

La clé réside dans la planification minutieuse, la compréhension de sa cible, et un plan d’action bien ficelé.

👉 L’idée est d’abord de construire un fichier client

Voici quelques idées à partir desquelles tu pourrais construire ton fichier client:

🚀 Les bases de données en ligne :

Il existe des plateformes en ligne qui offrent des bases de données sectorielles ou professionnelles.

Ces ressources peuvent fournir des informations précieuses sur les entreprises, y compris leurs contacts clés. Attention cependant à ce que les données du fichier soient actualisées et de qualité. 

🚀 Les réseaux professionnels :

Pourquoi ne pas utiliser les réseaux professionnels tels que LinkedIn pour identifier des entreprises pertinentes? 

Les profils d’entreprise sur ces plateformes peuvent être une mine d’informations.

🚀 Les partenariats et le croisement des données :

Établis des partenariats avec d’autres entreprises ou collègues du secteur pour croiser des données. Cela peut élargir ton pool de prospects sans frais.

👉 La clef de la prospection directe: sans personnalisation rien ne va…

Avant de contacter une entreprise, comprends ses besoins spécifiques. Une approche personnalisée, montrant que tu as pris le temps de comprendre leurs défis, a plus de chances de captiver leur intérêt.

De même, mets en avant la proposition de valeur unique de ton entreprise. 

En quoi puis-je résoudre leurs problèmes de manière différentiante ? 

Mets cela en avant dès le premier contact.

👉 Le choix entre l’email, les appels téléphoniques et les messages Linkedin

L’Email : L’email demeure une méthode puissante. Tu peux rédiger des messages personnalisés et pertinents, mettant en avant la valeur que ton entreprise peut apporter. Assure-toi de respecter les règlements en vigueur sur la protection des données.

Les appels téléphoniques : Les appels téléphoniques restent une stratégie directe. Prépare un script concis et percutant pour introduire ton offre. La clé est d’être respectueux du temps de ton interlocuteur.

Les messages LinkedIn : Sur la plateforme professionnelle LinkedIn, les messages directs peuvent être un moyen efficace d’engager la conversation. Personnalise chaque message en fonction du profil de l’entreprise.

Tu l’as compris: personnalisation, pertinence, et engagement sont les clés de cette source d’acquisition client qui peut se révéler fructueuse pour ton entreprise.

👉 5) L’E-mailing: un levier de croissance très efficace MAIS…

L’email marketing, ou marketing par courriel, consiste en la conception et l’envoi d’emails en tant que canal de marketing direct.

C’est une communication ciblée visant à promouvoir une marque, un produit ou un service auprès de contacts tels que des prospects, clients, partenaires ou ambassadeurs. 

Les objectifs de l’email marketing s’étendent de la prospection à la conversion et à la fidélisation.

Voilà pour la définition!

👉Effectivement c’est efficace…

Selon une étude du SNCD, 90 % des internautes consultent leur adresse principale quotidiennement, et 45 % gèrent leurs achats depuis cette même adresse.

L’email marketing se révèle efficace pour atteindre diverses cibles, que ce soient des prospects ou des internautes issus de bases d’adresses. Ses objectifs vont de la vente directe à la fidélisation, nécessitant une rythmique subtile pour éviter toute intrusion ou qualification en tant que spam.

👉Et justement le CIBLAGE et L’APPROCHE sont souvent le problème…

Mal cibler ses prospects peut avoir des résultats catastrophiques.

Tu a pu, tout comme moi, recevoir des emails ou des messages qui tombaient à côté:

Des messages publicitaires pour ton départ à la retraite alors que tu viens d’avoir 25 ans…

Une publicité pour arrêter de fumer alors que tu n’a jamais commencé…

Une prestation de graphisme et d’illustration alors que tu es salarié 

et j’en passe.

Pour qu’un email puisse bien fonctionner, il savoir viser juste, sinon cet email va procurer plus d’agacement qu’autre chose. 

Quant à l’approche, elle doit être très travaillée et savoir quoi dire ne peut pas être improvisé. J’en parle par expérience.

👉Gare à l’automatisation à tout va…

Vouloir gagner du temps c’est bien,

mais si cela se fait au prix de la relation qu’une entreprise a avec ses clients. Cela en vaut-il vraiment la peine?

L’idée est toujours de commencer par des messages écrits et personnalisé, et si le process fonctionne, d’automatiser pourquoi pas la démarche. 

Je dis souvent moi-même que si une démarche automatisée se voit, c’est donc que ton processus n’est pas le bon… 

👉 6) Les partenariats stratégiques

On l’oublie souvent mais c’est souvent grâce à des partenariats avec d’autres entrepreneurs que l’on peux booster son entreprise!

Voici quelques exemples possible de partenariat:

👍 Le partenariat de co-marketing

Deux entreprises s’associent pour promouvoir mutuellement leurs produits ou services.

Exemple : Un fabricant de café s’associe à une pâtisserie locale pour créer une offre combinée, stimulant ainsi les ventes des deux parties.

👍 Le partenariat de co-développement

Des entreprises collaborent pour créer conjointement un nouveau produit ou service.

Exemple : Une entreprise de technologie s’associe à une start-up pour développer une application innovante répondant aux besoins du marché.

👍 Le partenariat de distribution

Une entreprise autorise une autre à distribuer ses produits ou services.

Exemple : Un fabricant de produits électroniques conclut un partenariat avec une chaîne de distribution pour étendre sa présence dans de nouveaux marchés.

👍 Les partenariats promotionnels

Des entreprises font la promotion mutuelle de leurs marques à travers divers canaux.

Exemple : Deux entreprises de mode s’associent pour organiser un concours conjoint sur les réseaux sociaux, attirant ainsi l’attention de nouveaux publics.

👍 Les partenariats technologiques

Des entreprises collaborent pour intégrer des technologies complémentaires.

Exemple : Une entreprise de logiciels s’associe à un fournisseur de matériel pour offrir une solution informatique complète.

👉Des partenariats bien réfléchis donnent donc de nombreux avantages:

🚀Une expansion de la clientèle en permettant d’atteindre de nouveaux segments de marché, élargissant ainsi la base de clients. 

🚀Un partage des ressources, où les entreprises peuvent mutualiser leurs compétences, technologies et infrastructures, optimisant ainsi l’utilisation des ressources disponibles. 

🚀Une réduction des coûts significative intervient grâce à la collaboration, partageant les coûts liés au développement de produits, à la promotion et à la distribution.

🚀 Un renforcement de la crédibilité des entreprises sur le marché, en s’associant pour répondre à la demande d’un gros client. 

C’est souvent une stratégie de réseau efficace qui permet aux entrepreneurs de se faire connaître et de développer leur activité. 

👉 7) La création d’une communauté engagée

Si tu cherches des moyens efficaces et gratuits pour acquérir des clients rapidement, la création d’une communauté engagée peut être une bonne alternative.

Dans un monde où la confiance envers les messages marketing traditionnels diminue, établir un lien fort avec une communauté peut faire toute la différence.

Avant tout, l’idée est d’abord de comprendre ce qu’est une communauté engagée. 

Ce n’est pas seulement une question de likes et de fans sur les réseaux sociaux. C’est un groupe de personnes partageant un intérêt commun, un projet, ou une cause importante portée par ta marque. L’engagement réside dans l’implication, les interactions et le sentiment d’appartenance de chaque membre.

👉 Construire une communauté: l’ingrédient principal

Pour bâtir une communauté solide, il s’agit de commencer par poser les bases et définir tes objectifs stratégiques. 

Tu peux créer l’identité de ta marque de manière à ce que tes abonnés s’identifient pleinement à ce que tu représentes. 

Tu peux aussi déterminer les objectifs marketing de ta stratégie communautaire, que ce soit pour développer ta notoriété, améliorer ton image, recruter des prospects, fidéliser, ou atteindre d’autres buts spécifiques.

Une étape cruciale est ensuite de définir clairement ta communauté cible. Connaître chaque persona, comprendre leurs habitudes, attentes, valeurs, et besoins sera essentiel pour adresser les bons messages au bon moment…

 👉Centré sur l’humain, tu sera!

L’humanisation de ta marque est un autre aspect clé. 

Dans un monde saturé de publicités, l’authenticité, la transparence et l’empathie deviennent des différenciateurs

L’objectif est véritablement de créer une relation à long terme: Etre à l’écoute, réactif et disponible. Savoir créer une relation amicale avec ses membres.

Pour renforcer le lien, tu peux raconter l’histoire de ta marque. 

Tu peux partager les moments forts, les coulisses, les étapes de création de produits. 

Tu l’a compris: 

un storytelling, réalisé avec sincérité, permet à ta communauté de s’identifier à toi, de développer la confiance et de construire une relation privilégiée.

👉 OUI, mais aussi aider ses clients dans leur quotidien…

Enfin, la base de la création d’une communauté, c’est quand même d’apporter une vraie valeur ajoutée à tes membres. 

Comment?

En publiant du contenu pertinent, en leur donnant la parole, en créant des expériences mémorables, ou en proposant des opportunités de co-création. 

En bref: 

Ta communauté doit trouver un intérêt personnel à t’apporter son soutien.

En conclusion, créer une communauté engagée est bien plus qu’une stratégie marketing. 

C’est un moyen puissant et gratuit d’acquérir des clients rapidement.

👉 8) Le testing et l’intéraction avec tes clients potentiels

Près de 75% des lancements de produits se soldent par un échec, et ce n’est pas pour rien!

C’est tout simplement qu’avant de lancer un produit sur le marché il s’agit de le tester. 

Rien ne vaut donc un bon feedback de la part de ton public. Les essais gratuits te disent ce qui marche et ce qui ne va pas fonctionner.

👉 Mais de quoi parle t-on exactement?

Imagine : tu soumets plusieurs idées de produits à ton public et tu lui demandes son avis. Tu compares les résultats, comme l’intention d’achat, la qualité, le rapport qualité-prix. 

Bingo, tu sais ce qui séduit tes clients.

Cette approche stratégique offre donc une compréhension approfondie des besoins des clients potentiels, minimise les risques d’échec, et contribue à créer des offres plus adaptées. 

👉 Voici différents tests possibles:

🚀 Les tests de produits :

Les tests de produits impliquent la mise à l’épreuve réelle du produit avant son lancement officiel. Par exemple, une entreprise de technologie pourrait lancer une version bêta de son application pour recueillir des retours concrets sur son fonctionnement.

🚀 Les tests sur le terrain:

Pour les services qui ont une composante physique, comme les services de restauration, les tests sur le terrain sont essentiels. Des échantillons gratuits, des dégustations, ou des sessions d’essai peuvent aider à évaluer la réaction des consommateurs.

🚀 Les sondages personnalisés :

Pour les services, l’interview client peut jouer un rôle crucial. Organiser des entretiens individuels avec des clients potentiels permet de recueillir des insights approfondis sur leurs besoins spécifiques. 

Par exemple, une agence de marketing digital pourrait mener des entretiens pour comprendre les objectifs spécifiques d’une entreprise avant de proposer une stratégie sur mesure.

🚀 Les études de cas en direct :

Lors du développement d’un nouveau service, la réalisation d’études de cas en direct avec des clients potentiels peut être bénéfique. 

Cela implique souvent des sessions interactives où les clients expérimentent directement le service avant son lancement officiel.

👉 Des avantages incontestables

Les avantages de ce type de testing sont nombreux:

1. Tu diminue les risques financiers:

En testant un produit ou un service avant le lancement officiel, il est possible d’identifier et résoudre les problèmes potentiels de ses clients. 

2. Tu t’adaptes parfaitement aux besoins de tes clients :

La validation d’une offre permet de recueillir des retours directs des utilisateurs, offrant ainsi la possibilité d’ajuster le produit ou le service pour mieux répondre aux besoins et aux attentes du marché.

3. Tu crée une base de clients engagés:

En faisant participer tes clients potentiels à l’élaboration de ton offre, ils se sentent plus impliqués, et plus susceptibles de devenir des clients fidèles. 

4. Tu es dans l’amélioration continue:

Le testing ne se limite pas au lancement initial. Toutes les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité, peuvent utiliser les retours pour apporter des améliorations continues. Elles restent ainsi en phase avec l’évolution des préférences des clients.

En conclusion: 

👉 Rester focus pour choisir le canal d’acquisition qui te correspond.

La quête de clients rapides, comme toute chose, est une démarche stratégique qui requiert une approche réfléchie et diversifiée.

L’intérêt d’explorer ces sources d’acquisition gratuites, c’est que tu peux obtenir des opportunités d’affaires sans impact significatif sur ton budget.

Et en effet, que ce soit à travers les réseaux sociaux, le content marketing, les recommandations clients, ou encore la prospection en direct, chaque canal offre un potentiel unique pour attirer une clientèle qualifiée.

Cependant,

n’oublie pas que la clé du succès réside dans la compréhension approfondie de ton talent, de ta cible, de tes objectifs, et dans le désir de maîtriser à long terme chaque source d’acquisition.

Ce qui compte, c’est de rester FOCUS

pour ne pas te perdre dans des techniques ou des canaux d’acquisition qui ne te correspondent pas. 

C’est donc à toi d’identifier par quel chemin tu pourras te sentir le plus à l’aise pour te connecter à des clients potentiel. 

👉 La construction d’une véritable connexion avec ses clients potentiels.

Le choix d’une source d’acquisition client ne devrait pas seulement être une question de budget. 

Car Il ne s’agit pas simplement de vendre quelque chose, mais de construire une relation avec tes clients potentiels. 

Dans un monde où il y a trop de publicités, les consommateurs veulent plus qu’un simple produit. Ils veulent une histoire à laquelle ils peuvent s’identifier, une marque qui partage leurs valeurs. 

Les stratégies gratuites te donnent cette chance en te permettant de partager ta vision, ta passion, et qui tu es de manière naturelle.

Alors que nous entrons dans une époque où il y a trop d’infos et où les publicités sont partout, les stratégies gratuites sont un moyen de se démarquer. 

Pas en criant plus fort, mais en racontant une histoire plus significative. 

En fin de compte, l’acquisition de clients ne devrait pas être une simple transaction, mais plutôt une invitation à une aventure partagée. C’est le début d’une relation où chaque interaction, qu’elle soit gratuite ou payante, est une opportunité de renforcer cette connexion!

Si tu ne le sais pas encore, voici comment je peux t’aider dans ton développement commercial:

*Rendez-vous gratuit de 30 minutes, sans engagement!

Explique-moi quelles sont tes problématiques,

et je te donne des premières pistes de réflexion.

Tu souhaites recevoir régulièrement

les éditions des “Emails privés de Laurent”:

S’inscrire aux emails privés de Laurent


L’important, c’est d’avancer

Laurent

Inscrivez-vous pour recevoir

notre formation gratuite

Savoir construire une stratégie commerciale gagnante de A à Z

Apprenez à vous positionner sur votre marché, attirez des clients qualifiés, construisez une prospection commerciale gagnante

Continuer la lectureTrouver des clients rapidement: quelles sont les meilleures sources d’acquisition gratuites

Satisfaction client : Un pilier indispensable, MAIS pas unique

Je suis tombé une fois sur un post sur Linkedin qui m’a plutôt interpellé. 

Un entrepreneur (qui était thérapeute) disait en gros que la seule chose qui compte pour développer son entreprise, c’était de satisfaire ses clients. 

Donc son argument c’était de dire que:

  • Les produits: ça ne à rien
  • Le tarif: ça ne sert à rien
  • Le marketing: ça ne sert à rien
  • La vente: ça ne sert à rien

A partir du moment où l’on satisfait ses clients. 

Je sais bien que certains sur les réseaux cherchent à tous prix à faire le buzz, mais j’ai trouvé qu’il était intéressant de démonter un à un ses arguments pour te montrer que la réalité est autrement plus complexe et subtile.

Bon, on y va?

C’est parti!

SOMMAIRE

1) BIEN SÛR: la satisfaction client est essentielle pour ton développement commercial

2)Peux-t-on réellement négliger la qualité d’un produit ou d’une offre?

3) Satisfaire ses clients quand on ne vit pas de son activité

4) Marketing: le mot horrible qu’on ne prononce pas

5) La vente? J’ai déjà assez de clients!

👉 1) BIEN SÛR: la satisfaction client est essentielle pour ton développement commercial

En fait, je ne remets en aucun cas en cause l’importance de satisfaire ses clients puisque qui dit satisfaction parle de fidélisation.

Voici donc quelques points essentiels pour comprendre ce que l’on entends par satisfaction client. 

🔥 D’abord répondre aux attentes de ses clients!

Imagine-toi à la place de ton client. Qu’est-ce qu’il veut vraiment ? 

Bien sûr, il veut un produit ou service qui répond à ses besoins, mais il recherche aussi quelque chose de plus. 

Il veut une expérience. Il veut se sentir valorisé. Il veut que son interaction avec ton entreprise soit agréable du début à la fin.

🔥 Mesure-tu la satisfaction de tes clients?

Maintenant, comment mesures-tu cette fameuse satisfaction client ? 

Les indicateurs sont tes meilleurs amis ici. Les retours positifs, les évaluations, le taux de fidélisation, ce sont autant de signaux qui t’indiquent à quel point tes clients sont satisfaits. Les indicateurs te guident, te disent si tu es sur la bonne voie ou si tu as besoin d’ajuster le tir.

Donc n’oublie pas ce point essentiel!

💥 Pourquoi tant de bruit autour du service rendu?

Maintenant, pourquoi tant de bruit autour de la satisfaction client ? 

C’est simple. Des clients satisfaits reviennent. Ils deviennent des ambassadeurs de ta marque. Ils recommandent tes produits ou services à leurs amis et leur famille. La satisfaction client, c’est comme une onde positive qui se propage, et c’est là que ton développement commercial prend son envol.

💥 Satisfaire et fidéliser

La satisfaction client n’est pas seulement une affaire ponctuelle. C’est un engagement à long terme. Fidéliser tes clients, c’est les garder heureux au fil du temps. Alors, offre des programmes de fidélité, des récompenses, montre-leur que tu les apprécies.

Imagine ceci : chaque client satisfait est une publicité gratuite pour ton entreprise. Valorise ces retours positifs. Mets-les en avant sur tes plateformes, sur les réseaux sociaux. C’est une preuve concrète que tu tiens tes promesses et que tu fais bien les choses.

Pour résumer, on ne peut pas faire abstraction de la satisfaction, et ce devrait être l’un des grands objectifs de chaque entrepreneur: comment améliorer l’expérience que je procure à mes clients? 

💥 Les petites entreprises ont souvent un très bon taux de satisfaction client

Cependant, il est illusoire, voir dangereux de faire croire qu’il s’agit du seul point à prendre en compte pour développer son entreprise

Et ce d’autant plus que ce sont le plus souvent les petites entreprises et les indépendants qui obtiennent le meilleur taux de satisfaction et de fidélisation (selon mon expérience)…

Et c’est souvent les grands comptes qui ont un problème de satisfaction client. 

Donc l’important ne se trouve pas seulement ICI. 

👉 2) Peux-t-on réellement négliger la qualité d’un produit ou d’une offre?

OK, tu souhaites rendre tes clients heureux et tu fais tout ton possible pour cela. Mais cela ne passe-t-il pas par le fait de vouloir améliorer sans cesse ce que l’on propose? 

Oui, bien sûr. 

Il ne faut pas oublier que la satisfaction client ne peut pas compenser des produits ou services médiocres, ou passables. 

Pourquoi?

Parce qu’au final, des produits ou des services de haute qualité sont comme des aimants pour les clients. C’est aussi cela qui va faire un prospect viendra acheter chez toi ou non

🔥 Avoir une stratégie d’offre

La stratégie d’offre est donc la clé. Comment positionnes-tu ton offre sur le marché ? Qu’est-ce qui la rend spéciale ? Quels avantages uniques offres-tu à tes clients ? 

Définir une stratégie solide donne une direction claire et permet de construire une offre qui se distingue de la concurrence.

Si tu ne te poses pas ces questions, eh bien tu te rends moins visible aux yeux de tes prospects. 

💥Rendre ton offre irrésistible

J’en ai déjà parlé assez souvent, donc, si tu veux savoir de quelle façon on crée une offre irrésistible j’ai rédigé deux article à ce propos:

Comment construire une offre irrésistible

Comment créer une offre unique qui ne ressemble qu’à toi

Mais pourquoi vouloir à tout prix créer ce type d’offre?

Tu captes plus facilement l’attention de clients potentiels

Une offre irrésistible favorise la conversion

Tu fidélises tes clients 

Te démarquer sur ton marché

Maintenant tu commences à comprendre que finalement la prise en compte de la construction fait partie intégrante de la satisfaction générale d’un client. 

L’équation est bien:

satisfaire ses clients= vouloir sans cesse améliorer son offre. 

👉 3) Satisfaire ses clients quand on ne vit pas de son activité

En effet, 

c’est un constat douloureux mais bien réel:

Je pourrais dire que la majorité des indépendants mettent tout leur coeur à satisfaire leur client pourtant beaucoup peinent à bien se rémunérer ou franchir un cap en termes de revenus. 

Où est donc le problème?

Le problème est le plus souvent celui du modèle économique:

Beaucoup d’entrepreneur se focalisent su le fait de rendre service mais pas sur celui de la véritable valeur de ce qu’ils proposent. 

Combien de fois ais-je entendu:

je ne peux-pas augmenter mes prix car sinon je n’aurai plus de client? 

En fait pour savoir comment franchir un cap, il faut savoir de quelle façon tu gagnes de l’argent.

🔥 Trouver son modèle économique

Trouver son modèle économique, c’est un peu comme choisir la voie à suivre pour maximiser la rentabilité. Comment tu gagnes de l’argent ? Est-ce par la vente de produits, par des abonnements, par des services additionnels ? 

Analyse tes ressources, ta proposition de valeur, et les attentes de ton marché.

💥Quel est le modèle économique qui correspond le mieux à tes objectifs?

Quel est le meilleur modèle économique ? 

La réponse peut varier en fonction de ton secteur d’activité, de ton public cible, et de la nature de tes produits ou services. La clé est de trouver ce qui fonctionne le mieux pour ton entreprise.

Trouver le modèle économique d’une entreprise, c’est un peu comme résoudre un puzzle. Analyse les sources de revenus existantes et potentielles. Regarde comment d’autres dans ton secteur monétisent leurs activités. Une fois que tu as les pièces en main, assemble-les de manière à créer une image claire et rentable.

💥De la valorisation de ton offre

Souvent, les entrepreneurs ne valorisent pas assez leurs services. Ils sous-estiment la valeur réelle qu’ils apportent à leurs clients. Ne fais pas cette erreur. Sois transparent sur la valeur que tu offres et n’hésite pas à justifier tes tarifs. Les clients sont prêts à payer pour la qualité.

En résumé, pour développer son activité, on doit passer par l’évaluation de son modèle économique et de ses tarifs. Sinon…

Beaucoup d’entrepreneurs stagnent économiquement tout en rendant souvent un excellent service.

L’équation est bien:

satisfaire ses clients= obtenir un bénéfice mutuel en valorisant économiquement son offre. 

👉 4) Marketing: le mot horrible qu’on ne prononce pas

MARKETING

Effectivement le mot n’a pas bonne presse, surtout par rapport à beaucoup d’entrepreneurs qui se sont engagé à mettre l’humain au coeur de leur activité.

🔥Des excès et des mauvaises pratiques

Si cette indépendante, qui est une térapeuthe a rédigé ce type de post, ce n’est pas par hasard.

En ligne de mire: 

Les propositions d’offres que tu reçois tous les jours et qui n’ont rien à voir avec toi.

Les appels téléphoniques commerciaux qui t’exaspèrent

Et toutes les approches commerciales grossière qui t”exaspère.

OKOKOK

Bon je te donne la définition de ce mot: 

Le marketing peut être défini avant tout comme l’analyse des besoins des consommateurs et la meilleure façon d’y répondre. 

S’il y a tant de mauvaises pratiques c’est que:

l’analyse des besoins n’est pas bonne

la façon d’y répondre n’est pas bonne.

💥Le marketing est d’abord une façon de se rendre visible

Quelle est la première chose que tu fais pour trouver des clients? 

Eh bien tu essaies de te rendre visible et tu travailles sur ta façon d’approcher tes clients potentiels.

Donc, du marketing, qu’on le veuille ou non, on en fait tout le temps et tous les jours, même en faisant un post de conviction sur Linkedin. 

Pourquoi?

parce que c’est essentiel pour trouver de nouvelles missions. 

Pour autant, rares sont les entrepreneurs qui peuvent se passer de cette phase. 

Mais après, tout dépends des objectifs commerciaux de chacun. 

💥Quelques questions à se poser

Comment approcher des clients sans paraître intrusif ? C’est un art. Sois authentique, sois transparent. Utilise des messages personnalisés qui montrent que tu comprends leurs besoins. La clé, c’est de créer une connexion avant même que la transaction ait lieu.

Es-tu accessible pour tes clients ? Utilises-tu les bons canaux pour les atteindre ? Réfléchis à cela. La communication efficace est la clé pour comprendre leurs besoins et leurs attentes.

L’équation serait alors:

satisfaire ses clients= OK, mais il faut déjà être en état de se rendre visible auprès d’eux!

👉 5) La vente? J’ai déjà assez de clients!

Lorsque j’interroge des entrepreneurs, certains me disent:

Je n’ai pas besoin de vendre, j’ai déjà les clients qu’il ne faut.

Et si j’approfondis la discussion ils m’avouent alors:

j’ai des clients pour maintenant, après je verrais…

ou alors:

je fonctionne par recommandation ou mon réseau et ça marche:

mais deux ans plus tard me rappelle en me disant, Laurent, peux-tu m’aider, je n’ai plus contrat, l’entreprise avec laquelle je travaillais a changé d’activité, etc…

En fait, structurer son activité commerciale, c’est n’est pas une chose inutile mais indispensable pour PREVOIR de quelle façon on va se rémunérer les mois prochains. 

🔥Dois-je donc chercher des nouveaux clients?

Eh bien oui, tout le temps, même quand tu n’en as pas besoin!

Ce n’est pas parce aujourd’hui ton agenda est bouclé que demain il le sera. 

C’est d’autant plus nécessaire si tu apprends également à structurer tes objectifs commerciaux. 

De combien a-tu besoin de contrats pour te rémunérer tant pas mois?

Du coup tu sais ce que tu dois faire. 

💥Processus de vente et satisfaction client

Un processus de vente bien conçu est comme une recette réussie. 

Il a des étapes claires, du repérage des clients potentiels à la fidélisation après la vente. Chaque étape doit être soigneusement planifiée pour maximiser les chances de conversion.

C’est justement ce fait qu’un client peut te faire confiance et signer avec toi:

la satisfaction client doit être présente avant, pendant et après la vente: 

L’idée est de t’assurer que tout le processus, de la première interaction au suivi même de tes clients, soit sans accroc. 

💥S’adapter en toutes circonstances

La mise en place d’un processus de vente pour un entrepreneur offre énormément d’avantages :

1)Structure organisationnelle :

Pouvoir appliquer une structure méthodique pour guider ses clients à travers différentes étapes. Du coup, être plus efficace au niveau commercial pour éliminer les inefficacités et réduire les erreurs.

2)Posséder une approche cohérente de ses prospects:

C’est donc pouvoir assurer une approche uniforme et professionnelle à chaque interaction avec ses clients, afin de renforcer la crédibilité de son entreprise.

3)Maximiser les conversions :

Il est possible d’augmenter ses chances de conversion en offrant un processus optimisé pour transformer les prospects en clients.

Il ne faut pas oublier également de mesurer et d’analyser ses performances commerciales, en identifiant les points forts et les opportunités d’amélioration.

4)S’adapter à son marché :

S’adapter aux changements du marché et aux retours clients, en assurant une réactivité constante, est primordial!

5)Obtenir une croissance prévisible :

C’est initier une croissance durable et prévisible en identifiant les leviers de succès et en optimisant les tactiques de vente.

6)Gagner du temps (beaucoup!) :

Économiser du temps en automatisant certaines tâches répétitives, permettant aux entrepreneurs de se concentrer sur des aspects stratégiques.

7)Etre totalement aligné avec ses objectifs :

s’assurer que chaque étape du processus est alignée avec les objectifs commerciaux globaux de l’entreprise.

8)Procurer une expérience client mémorable :

Eh oui! Contribuer à une expérience client positive en offrant une interaction fluide et bien gérée depuis le premier contact jusqu’à la vente.

Conclusion: 

Pour conclure une vérité cristalline émerge : isoler un élément clé, aussi vital soit-il, ne peut mener qu’à une vision tronquée du succès.

La satisfaction client est une pièce essentielle de la puzzle, mais elle ne peut prospérer sans une qualité de produits ou services irréprochable, une visibilité judicieuse, un processus de vente fluide et un modèle économique solide.

Chaque élément joue donc un rôle crucial, et omettre un seul d’entre eux pourrait faire vaciller l’ensemble. 

C’est dans la synergie de ces éléments que réside la véritable puissance du développement commercial.

La qualité des produits ou services crée une base solide, la visibilité attire l’attention, le processus de vente guide les clients, et le modèle économique assure une croissance durable.

L’idée est donc d’avoir une vision holistique du développement de son entreprise, où chaque élément s’emboîte pour te permettre de concrétiser tes objectifs commerciaux!

 

Si tu ne le sais pas encore, voici comment je peux t’aider dans ton développement commercial:

*Rendez-vous gratuit de 30 minutes, sans engagement!

Explique-moi quelles sont tes problématiques,

et je te donne des premières pistes de réflexion.

Tu souhaites recevoir régulièrement

les éditions des “Emails privés de Laurent”:

S’inscrire aux emails privés de Laurent


L’important, c’est d’avancer

Laurent

Inscrivez-vous pour recevoir

notre formation gratuite

Savoir construire une stratégie commerciale gagnante de A à Z

Apprenez à vous positionner sur votre marché, attirez des clients qualifiés, construisez une prospection commerciale gagnante

Continuer la lectureSatisfaction client : Un pilier indispensable, MAIS pas unique

Comment se démarquer lors d’un entretien de vente

L’entretien de vente, c’est le moment crucial, où tout se joue.

On va donc explorer ensemble les différentes phases d’un entretien de vente.

On commencera par cette étape fondamentale : la prise de contact. On va voir comment tu peux créer une première impression inoubliable, en mettant en avant ton pitch commercial et en présentant les objectifs de l’entretien.

Après, on plongera dans la phase de découverte client, où tu collectes des informations essentielles pour personnaliser ton argumentaire commercial. On sait à quel point c’est crucial, alors on va le faire ensemble.

La troisième étape, c’est l’argumentation commerciale. On va te montrer comment élaborer un argumentaire percutant, en prenant en compte le contexte, les besoins prioritaires de ton client et ses motivations d’achat profondes. On va également discuter du traitement des objections, là où tu transformes les réticences en signaux d’intérêt.

On poursuivra avec la négociation commerciale. On va t’apprendre comment tu peux présenter et défendre le prix de manière convaincante, tout en explorant des techniques de négociation efficaces. C’est important, alors on va bien le faire.

Enfin, on abordera la conclusion de la vente, et on mettra en avant différentes techniques de closing pour sceller l’accord.

Pour conclure, on examinera la phase de la prise de congés, qui est essentielle pour maintenir la confiance du client même après la vente conclue.

SOMMAIRE

1) Préparer un entretien commercial gagnant

2) La phase de la prise de contact: créer une première impression inoubliable

3) Les étapes clés d’un entretien de vente efficace

4) Les erreurs à éviter en entretien de vente

5) Les questions essentielles à poser en entretien commercial

6) Les points forts d’un entretien commercial réussi

7) Stratégies pour conclure un entretien commercial réussi

8) Gérer facilement les objections en entretien de vente

9) Techniques de négociation pour briller en entretien de vente

1) Préparer un entretien commercial gagnant

Si tu veux te démarquer lors d’un entretien de vente, la préparation est la clé du succès.

Imagine que tu te trouves devant un client potentiel, et que tu maîtrises parfaitement tous les détails concernant son entreprise, ses besoins spécifiques, et même des informations sur ses concurrents.

Cela montre ton professionnalisme et ta détermination à répondre de manière précise à ses besoins.

1. L’approche approfondie sur le prospect et l’entreprise

La première étape de ta préparation consiste à effectuer une recherche approfondie sur le prospect. Consulte son site web, ses rapports annuels, et ses publications récentes pour comprendre son industrie et ses enjeux. Identifie également les principaux décideurs au sein de l’entreprise.

Par exemple, si tu vends des solutions informatiques, tu pourrais découvrir que le prospect est sur le point de mettre en œuvre un nouveau système de gestion. Cette information est précieuse et te permettra d’adapter ta présentation pour mettre en avant comment ta solution peut répondre à ce besoin spécifique.

2.L’analyse des besoins spécifiques de ton prospect

Ensuite, plonge dans les besoins spécifiques du prospect. Pose-toi des questions telles que : Quels sont ses problèmes actuels ? Quels sont ses objectifs ? Comment ta solution peut-elle résoudre ses défis ?

Par exemple, si tu travailles dans le secteur de la construction, tu pourrais découvrir que le prospect est confronté à des retards fréquents sur ses chantiers. Cela te donne l’opportunité de présenter comment ton équipement ou service peut accélérer le processus de construction et réduire les retards, ce qui est un point clé pour lui.

3.La personnalisation de ta proposition

La personnalisation est essentielle. En utilisant les informations que tu as recueillies, adapte ta proposition pour répondre précisément aux besoins du prospect. Si tu es en mesure de citer des exemples spécifiques de réussites antérieures avec des entreprises similaires, c’est encore mieux.

Prenons un exemple dans le domaine de la consultance en gestion. Si le prospect recherche des solutions pour améliorer son efficacité opérationnelle, tu peux mettre en avant comment tu as aidé une entreprise similaire à réduire ses coûts de production de 20 % en mettant en place des processus plus efficaces.

En conclusion, la préparation minutieuse est la clé pour te démarquer lors d’un entretien de vente. En comprenant parfaitement le prospect et ses besoins, en personnalisant ta proposition, et en offrant des exemples précis, tu montres que tu es un partenaire de confiance prêt à aider le client à atteindre ses objectifs.

C’est ainsi que tu gagneras sa confiance et te démarqueras dans le domaine des ventes.

2) La phase de la prise de contact: créer une première impression inoubliable

Imagine, au début de chaque entretien de vente, la phase de la prise de contact comme l’opportunité de faire la différence.

C’est le moment de briser la glace, de captiver le prospect, et de présenter les objectifs et les enjeux de l’entretien. Comprends que cette étape brève peut influencer jusqu’à 80% du résultat final de la vente. Pourquoi cela ? Parce que tu n’auras jamais une seconde chance de faire une bonne première impression.

Pour te donner un exemple concret, imagine que tu es en rendez-vous avec un prospect potentiel dans un café. Au lieu de commencer par parler de ton produit ou service, tu pourrais entamer la conversation en disant quelque chose comme : “C’est agréable de vous rencontrer aujourd’hui. Avant de plonger dans les détails, j’aimerais vraiment comprendre vos besoins et vos objectifs. Pouvez-vous me parler un peu de votre entreprise et des défis auxquels vous êtes confronté ?”

Cette approche démontre ton intérêt sincère pour le client et crée une atmosphère de confiance dès le départ. Ensuite, tu pourrais expliquer comment ton offre peut résoudre ses problèmes spécifiques.

Cette première impression ne se limite pas à une simple formalité.

C’est l’opportunité d’un impact durable, de susciter l’intérêt du prospect, et de jeter les bases d’une relation fructueuse. En mettant l’accent sur une première impression positive et en engageant le prospect dès les premiers instants, tu te démarques en entretien de vente.

3) Les étapes clés d’un entretien de vente efficace

Pour te démarquer lors d’un entretien de vente, il est essentiel de suivre des étapes clés qui te permettront de maximiser tes chances de succès.

Voici les étapes pratiques pour un entretien commercial fructueux!

1. Etablir une relation de confiance solide

La première étape est de créer une relation de confiance solide avec ton client potentiel. Montre de l’intérêt pour sa situation, pose des questions sur ses besoins, et trouvez des points communs.

Par exemple, si tu découvres que vous partagez un intérêt pour une équipe sportive spécifique, cela peut servir de point de départ pour établir un lien.

2. Poser des questions ouvertes

Poser des questions ouvertes est crucial pour comprendre les besoins du client.

Au lieu de poser des questions qui nécessitent une simple réponse par “oui” ou “non”, encourage le client à s’exprimer davantage.

Ainsi, au lieu de demander “Avez-vous besoin de notre service de livraison rapide ?”, demande plutôt, “Pouvez-vous me parler de vos besoins en matière de délais de livraison ?”

3. Ecouter attentivement

L’écoute attentive est une compétence essentielle. Sois pleinement concentré sur ce que le client dit, prends des notes si nécessaire, et montre que tu valorises ses commentaires.

Si le client exprime des préoccupations concernant la qualité du service, tu peux répondre en expliquant comment ta société s’engage à garantir une qualité exceptionnelle.

4. Présenter une solution adaptée

Après avoir recueilli des informations précieuses grâce aux questions ouvertes et à l’écoute attentive, tu peux présenter une solution qui répond spécifiquement aux besoins du client. Si tu es dans la vente de logiciels de gestion, Pourquoi ne pas montrer comment ton logiciel peut résoudre les problèmes spécifiques que le client a mentionnés…

5. Gérer les objections de manière pertinente

Les objections sont courantes en entretien de vente. L’important est de les gérer de manière convaincante.

Si un client soulève une objection concernant le coût, tu peux lui expliquer comment les avantages de ton produit ou service surpassent largement le coût initial.

6. Conclure de manière efficace

La conclusion est une étape clé. Termine l’entretien de manière efficace en résumant les avantages de ta solution et en invitant le client à passer à l’action.

Par exemple, “Je pense que notre solution peut vraiment résoudre vos besoins de manière efficace. Quand pouvons-nous commencer ?”

En suivant ces étapes, tu seras en mesure de mener un entretien commercial efficace qui se démarque. Montre ton engagement envers le client, offre des solutions adaptées et traite les objections avec confiance. C’est ainsi que tu construiras des relations solides et concluras des ventes fructueuses.

4) Les erreurs à éviter en entretien de vente

Pour te démarquer lors d’un entretien de vente, il est tout aussi important de connaître les erreurs courantes à éviter que de maîtriser les bonnes pratiques. Éviter ces défauts peut grandement contribuer à ton succès en tant que professionnel de la vente.

1. Monopoliser la conversation

L’un des défauts les plus courants en entretien commercial est de monopoliser la conversation.

Si tu parles trop et n’écoutes pas suffisamment le client, tu risques de passer à côté de ses besoins et de créer une impression négative.

Si tu parles pendant la majeure partie de l’entretien et ne laisses pas le client s’exprimer, tu risques de manquer des informations cruciales sur ses besoins et ses préoccupations.

2. Ne pas écouter les signaux d’intérêt du client

Un autre défaut à éviter est de ne pas prêter attention aux signaux d’intérêt du client.

Si le client pose des questions ou montre un intérêt particulier pour un aspect de ta proposition, il est essentiel de creuser davantage dans cette direction.

Par exemple, si le client manifeste un intérêt marqué pour les avantages de ton produit en matière d’économies de coûts, tu devrais explorer cette zone plus en profondeur pour répondre à ses besoins spécifiques.

3. Ignorer les préoccupations du client

Ignorer ou minimiser les préoccupations du client est une erreur à éviter absolument.

Si le client exprime des inquiétudes ou des objections, il est important de les traiter avec sérieux et de fournir des réponses convaincantes. Si ton client mentionne par exemple des doutes quant à la fiabilité d’un produit, tu dois expliquer en détail les mesures prises pour garantir la qualité et la fiabilité.

4. Ne pas personnaliser la proposition

Ne pas personnaliser la proposition en fonction des besoins spécifiques du client est une erreur qui peut compromettre ton succès.

Chaque client est unique, et il est essentiel d’adapter ta présentation en conséquence.

Par exemple, si tu offres des services de conseil en marketing, tu devrais personnaliser ton plan pour répondre aux besoins spécifiques de chaque client au lieu d’adopter une approche générique.

5. Ne pas clôturer de manière convaincante

Enfin, ne pas conclure de manière convaincante est une erreur fréquente. À la fin de l’entretien, assure-toi de récapituler les avantages de ta solution et d’inviter le client à passer à l’action. Tu peux lui dire, “Je suis convaincu que notre solution peut répondre à vos besoins. Pouvons-nous discuter des prochaines étapes ?”

En évitant ces défauts courants en entretien commercial, tu te démarqueras comme un professionnel de la vente compétent et soucieux des besoins de tes clients. Tu montreras que tu es à l’écoute, que tu personnalises tes propositions et que tu es prêt à résoudre les problèmes du client de manière convaincante.

5) Les questions essentielles à poser en entretien commercial

L’art de poser les bonnes questions peut te conduire au succès lors d’un entretien de vente.

Savoir quelles questions poser et comment les poser peut faire la différence entre une vente réussie et une occasion manquée.

Voici quelques exemples de questions essentielles à inclure dans ton entretien.

“Quels sont vos principaux défis actuellement ?”

Cette question est un point de départ crucial. Elle te permet de comprendre les défis auxquels le client est confronté. Par exemple, si tu vends des solutions logicielles, cette question peut révéler que le client a du mal à suivre ses opérations quotidiennes en raison de systèmes obsolètes.

“Quels objectifs cherchez-vous à atteindre ?”

En demandant quels objectifs le client souhaite réaliser, tu peux personnaliser ta proposition en fonction de ses aspirations. Ainsi, si tu es dans le secteur de la formation, cette question pourrait révéler que le client cherche à augmenter la productivité de son équipe.

“Comment évaluez-vous la réussite de vos projets actuels ?”

Cette question t’aide à comprendre les critères de succès du client.

Si tu vends des services de marketing, cela peut te révéler que le client accorde une grande importance à l’augmentation du trafic sur son site web.

“Quelles sont les limitations budgétaires ou de temps ?”

Comprendre les contraintes budgétaires et de temps du client est essentiel pour proposer des solutions réalistes.

Par exemple, si tu proposes des services de rénovation, cela peut te montrer que le client a un budget limité et un calendrier serré.

“Qui sont les décideurs clés dans votre entreprise ?”

Cette question t’aide à identifier les personnes qui ont le pouvoir de prendre des décisions. Par exemple, si tu es dans la vente de logiciels d’entreprise, cela peut te montrer que le directeur financier est le décideur clé en matière d’achats technologiques.

“Avez-vous des exigences spécifiques pour ce projet ?”

Demander au client s’il a des exigences particulières te permet de personnaliser davantage ta proposition. Si tu offres des services de conception web, cela peut révéler que le client a besoin d’une intégration spécifique avec ses systèmes existants.

En posant ces questions essentielles, tu recueilles des informations précieuses pour personnaliser ta proposition et répondre de manière précise aux besoins du client. Ces questions te guideront vers une compréhension plus profonde de la situation du client et t’aideront à te démarquer dans le domaine des ventes.

6) Les points forts d’un entretien commercial réussi

Pour te démarquer lors d’un entretien de vente, il est essentiel de connaître et de mettre en valeur tes points forts en tant que professionnel de la vente.

Voici quelques points forts qui peuvent te distinguer et renforcer ta crédibilité!

1. Une excellente connaissance des produits et solutions que tu vends

L’une des forces majeures en entretien de vente est une connaissance approfondie de tes produits ou services. Par exemple, si tu vends des appareils électroniques, ta maîtrise des caractéristiques techniques, des avantages et des cas d’utilisation peut t’aider à répondre aux questions du client de manière précise.

2. Une grande capacité d’écoute active

La capacité d’écoute active est un atout majeur. Écouter attentivement le client, poser des questions pertinentes et montrer que tu comprends ses besoins peut t’aider à construire une relation de confiance. Ainsi, si tu travailles dans la vente de solutions logicielles, tu peux montrer que tu as bien compris les défis spécifiques du client en posant des questions pertinentes.

3.Des compétences en communication

La communication est essentielle en vente. La capacité de communiquer de manière claire et persuasive est un point fort. Si tu vends des services de conseil en gestion, ta capacité à expliquer comment tes solutions peuvent aider le client à atteindre ses objectifs est un atout précieux.

4. S’adapter au profil de ses clients

L’adaptabilité est importante, car chaque client est unique. Être capable de personnaliser ta présentation en fonction des besoins spécifiques du client est un point fort. Dans le cadre de la vente de produits de beauté, tu pourrais par exemple adapter ta recommandation en fonction du type de peau ou des préférences du client.

5. Maîtriser les techniques de négociation

La négociation est une compétence clé en vente. Maîtriser les techniques de négociation, telles que la recherche de solutions gagnant-gagnant, peut te distinguer. Cela peux te permettre de négocier des conditions avantageuses pour le client tout en préservant tes intérêts.

6. Connaître sur le bout des doigts la concurrence

La connaissance de la concurrence est un véritable atout. Comprendre comment tes produits ou services se comparent à ceux de la concurrence peut te permettre de mettre en avant tes avantages uniques. Par exemple, si tu travailles dans la vente de véhicules, tu peux expliquer pourquoi ton modèle est supérieur à d’autres sur le marché.

En mettant en avant ces points forts en entretien de vente, tu te distingueras en tant que professionnel compétent et axé sur les besoins du client. Montre ta connaissance, ta capacité d’écoute, ta communication efficace, ton adaptabilité, tes compétences en négociation et ta connaissance de la concurrence pour renforcer ta crédibilité et conclure des ventes fructueuses.

7) Stratégies pour conclure un entretien commercial réussi

À la fin de l’entretien commercial, la conclusion est une étape cruciale pour sceller l’accord. Voici quelques stratégies pour conclure avec succès et laisser une impression positive sur le client.

Proposer une offre irrésistible

L’une des stratégies les plus efficaces pour conclure un entretien commercial avec succès est de proposer une offre irrésistible. Cette approche consiste à captiver l’attention du client en lui offrant quelque chose de précieux.

Exemple:

Si tu commercialises des abonnements à un service de streaming, tu pourrais permettre au client de découvrir la qualité de ton service avec un mois d’essai gratuit. Une telle proposition crée un impact positif en éveillant l’intérêt du client dès le début.

Récapituler les avantages clés

Avant de parvenir à la clôture de la vente, il est essentiel de récapituler les avantages clés de ta proposition. Cette étape te permet d’expliquer comment ta solution répond de manière unique aux besoins du client.

Exemple:

si tu vends des solutions de sécurité informatique, tu peux mettre en avant comment elles assurent la protection des données sensibles du client. Cela renforce sa compréhension des bénéfices de ton offre.

Utiliser la technique de la “fermeture alternative”

La technique de la “fermeture alternative” se révèle puissante pour guider le client vers une décision positive. Elle consiste à donner au client le choix entre deux options positives. Tu pourrais alors demander : “Préférez-vous démarrer la mise en œuvre la semaine prochaine ou la semaine suivante ?” Cette approche donne au client un sentiment de contrôle, ce qui peut faciliter sa décision et renforcer son engagement.

Poser la question de clôture

Il est important de ne pas hésiter à poser une question de clôture directe pour obtenir une réponse claire et immédiate du client. Tu peux demander : “Êtes-vous prêt à passer à l’action aujourd’hui ?” Cette approche franche peut conduire à une décision décisive, ce qui favorise la clôture de la vente.

Offrir des Incitations à la décision rapide

Si le client semble hésitant, offrir des incitations à la décision rapide peut être un levier efficace. Tu pourrais alors proposer une réduction spéciale pour une signature immédiate ou des avantages supplémentaires en cas d’engagement à long terme. Ces incitations créent un sentiment d’urgence, encourageant ainsi le client à prendre une décision positive.

Fournir des garanties de satisfaction

Pour renforcer la confiance du client, il est judicieux de fournir des garanties de satisfaction.

Exemple:

Si tu vends des services de design graphique, tu pourrais offrir une garantie de remboursement si le client n’est pas satisfait du résultat. Ces garanties rassurent le client et le confortent dans sa décision.

Respecter la décision du client

Enfin, il est essentiel de respecter la décision du client, qu’elle soit positive ou négative. Si le client accepte l’offre, assure-toi de suivre rapidement avec les détails nécessaires. Si le client décide de ne pas avancer, remercie-le pour son temps et propose de rester en contact pour de futures opportunités.

En utilisant ces stratégies, tu augmentes tes chances de conclure un entretien commercial avec succès. Proposer une offre attrayante, récapituler les avantages, utiliser des techniques de clôture efficaces et fournir des garanties de satisfaction sont autant de moyens de créer un sentiment d’urgence et de confiance chez le client. Cela t’aidera à te démarquer en tant que vendeur compétent.

8) Gérer facilement les objections en entretien de vente

Les objections en entretien commercial sont monnaie courante. Cependant, elles ne doivent pas être perçues comme des obstacles insurmontables. Au contraire, elles offrent l’opportunité de renforcer ta proposition et de montrer ta capacité à répondre aux préoccupations du client de manière convaincante.

L’écoute active des objections

La première étape pour gérer les objections est de les écouter attentivement. Le client peut avoir des préoccupations légitimes que tu dois comprendre en profondeur. Si ton client exprime des doutes quant à la qualité d’un produit, écoute ses préoccupations spécifiques.

Comprendre la raison derrière l’objection

Il est essentiel de creuser plus profondément pour comprendre la raison derrière l’objection. Si ton client objecte au prix élevé de ton service, tu peux découvrir que sa principale préoccupation est le retour sur investissement (ROI).

Préparer des réponses convaincantes

Une étape cruciale pour surmonter les objections consiste à préparer des réponses convaincantes. Lorsque tu as saisi la nature de l’objection, il est essentiel de préparer des arguments solides. Si le client soulève une préoccupation concernant le délai de livraison de ton produit, tu peux expliquer en détail comment un délai plus court peut être mis en place, en prenant en compte ses besoins spécifiques.

Utiliser des témoignages de clients satisfaits

Les témoignages de clients satisfaits se révèlent être un outil puissant pour contrer les objections. Lorsque le client doute de l’efficacité de ton service, partage des témoignages de clients qui ont non seulement exprimé leur satisfaction, mais ont également obtenu des résultats positifs grâce à lui. Ces témoignages apportent une preuve tangible de la valeur de ton offre.

Proposer des solutions alternatives

Si l’objection est légitime, il est judicieux de proposer des solutions alternatives. Par exemple, si le client exprime des inquiétudes au sujet du coût de ton produit, tu peux présenter une version plus économique avec des fonctionnalités essentielles. En offrant une alternative, tu montres que tu es disposé à répondre à ses besoins spécifiques.

Négocier de manière gagnant-gagnant

La négociation peut s’avérer un moyen efficace de surmonter les objections. Lorsque le client est préoccupé par la durée d’un contrat, tu peux proposer des conditions plus flexibles qui répondent à ses besoins. Cette approche gagnant-gagnant permet de trouver un terrain d’entente tout en satisfaisant les deux parties.

Conclure avec confiance

Après avoir répondu de manière convaincante à l’objection, il est temps de conclure avec confiance. Réitère au client les avantages concrets de ta solution et l’impact positif qu’elle aura sur son entreprise. Par exemple, si le client évoque la complexité de ton logiciel, assure-lui que ton équipe fournira une assistance complète pour faciliter la mise en œuvre. En affirmant ta confiance dans la valeur de ton offre, tu renforces la conviction du client et favorises la conclusion de la vente.

En gérant efficacement les objections en entretien commercial, tu montres au client que tu es à l’écoute de ses préoccupations et que tu es prêt à fournir des réponses solides. Cela renforce la confiance du client envers toi et ta proposition, te permettant de te démarquer dans le monde de la vente.

9) Quelques techniques de négociation pour briller en entretien de vente

La négociation est une compétence essentielle en vente. Maîtriser les techniques de négociation te permettra de conclure des accords mutuellement avantageux. Voici quelques techniques pour briller en entretien de vente.

1.La technique de la “porte dans le nez”

Cette technique implique de commencer par une demande élevée, que tu sais que le client refusera, puis de faire une demande plus raisonnable. Si tu vends des services de conseil, tu peux d’abord demander un engagement sur un projet de grande envergure, puis proposer un engagement plus modeste qui est l’option prévue depuis le début.

2.La technique de la “pied dans la porte”

À l’inverse de la technique précédente, la “pied dans la porte” commence par une demande modeste, qui est généralement acceptée, puis est suivie d’une demande plus importante. Si tu vends des logiciels, tu peux d’abord proposer un essai gratuit d’une version de base, puis offrir des fonctionnalités avancées à un coût supplémentaire.

3.La Technique du “silence confortable”

Parfois, le silence peut être une arme puissante en négociation. Attends patiemment la réponse du client après avoir fait une proposition, même si cela prend un certain temps. Par exemple, si tu négocies un contrat de prestation de services, après avoir fait une offre, laisse au client le temps de réfléchir et d’exprimer ses préoccupations.

4.La technique de la “révélation graduelle”

Révèle progressivement les avantages de ta proposition au lieu de tout dévoiler d’un coup. Par exemple, si tu vends des voyages, commence par discuter des destinations possibles avant de parler des avantages exclusifs de ton agence.

5.La technique de la “valeur ajoutée”

Plutôt que de réduire les prix, propose des avantages supplémentaires qui augmentent la valeur de l’offre. Si tu vends des produits électroniques, offre une garantie étendue ou une formation gratuite pour l’utilisation des produits. Cela permet de justifier un prix plus élevé.

6.La technique de la “garantie de satisfaction”

Offre une garantie de satisfaction à 100 %. Cela signifie que si le client n’est pas satisfait de l’achat, tu t’engages à rembourser intégralement ou à résoudre le problème, sans poser de questions. Cette garantie renforce la confiance du client.

7.La technique de la “réaction émotionnelle”

Comprends les émotions du client et réagis en conséquence. Par exemple, si tu vends des produits pour la sécurité à domicile, souligne l’importance de protéger la famille et le sentiment de tranquillité d’esprit que cela procure.

En utilisant ces techniques de négociation, tu peux maximiser tes chances de conclure des accords mutuellement avantageux et de te démarquer en entretien de vente. L’essentiel est de les adapter en fonction de la situation et des besoins spécifiques de ton client, tout en restant à l’écoute de ses préoccupations.

Conclusion: 

En résumé, se démarquer lors d’un entretien de vente nécessite la maîtrise de diverses compétences et stratégies.

En mettant en pratique ces conseils, tu pourras te démarquer en tant qu’interlocuteur compétent et axé sur les besoins de tes clients.

Ainsi, tu construiras des relations fructueuses, concluras des ventes avec succès, et contribueras à la croissance de ton entreprise.

N’oublie pas que la clé de la réussite réside dans l’acquisition de compétences, la persévérance, et la volonté d’aller au-delà des attentes pour satisfaire les besoins de tes clients.

Si tu ne le sais pas encore, voici comment je peux t’aider dans ton développement commercial:

*Rendez-vous gratuit de 30 minutes, sans engagement!

Explique-moi quelles sont tes problématiques,

et je te donne des premières pistes de réflexion.

Tu souhaites recevoir régulièrement

les éditions des “Emails privés de Laurent”:

S’inscrire aux emails privés de Laurent


L’important, c’est d’avancer

Laurent

Inscrivez-vous pour recevoir

notre formation gratuite

Savoir construire une stratégie commerciale gagnante de A à Z

Apprenez à vous positionner sur votre marché, attirez des clients qualifiés, construisez une prospection commerciale gagnante

Continuer la lectureComment se démarquer lors d’un entretien de vente

Comment créer une stratégie de contenu en 5 étapes

On te parle souvent d’avoir une stratégie de contenu, mais de quoi s’agit-il exactement?

Avoir une stratégie de contenu efficace est essentiel pour les entrepreneurs en quête d’opportunités pour attirer de nouveaux clients. 

C’est une approche puissante qui peux te permettre de captiver ton public, de répondre à leurs besoins et de les convertir en clients fidèles.

Seulement…

Quand tu te demandes: “comment devenir plus visible pour obtenir plus de clients” voici le genre de réponse que tu reçois par exemple sur le net:

“Utilise You Tube pour te faire connaître…”

“Le blogging et la rédaction d’article, c’est meilleur!”

“As-tu pensé à te créer une liste d’email?”

“Et bien moi, je pense que c’est Instagram qu’il te faut!”

En fait, de partout, tu vois des entrepreneurs te proposer une nouvelle opportunité.

Ce qui fait que tu es encore plus confus. 

Car tout cela ne te dit pas comment tu dois t’y prendre pour développer UNE bonne stratégie de contenus. 

Et en effet tu as raison.

Entre tout ce que tu peux lire et la réalité il y a parfois un fossé. 

Sans intermède et pour aller à l’essentiel, je te propose 5 étapes qui vont te permettre de comprendre comment tu dois t’y prendre pour mettre en place une stratégie de contenu efficace.  

👉Déjà un préalable: pourquoi cette stratégie peut s’avérer payante?

Beaucoup de tes concurrents se bornent certainement principalement à présenter leur offre à leurs clients:

-Voulez-vous une formation?

-Voulez-vous un mixer pour votre cuisine?

-Voulez-vous du conseil pour gérer financièrement votre entreprise?

On ne parle au client que de son besoin, MAIS encore faut-il qu’un client sache exactement ce qu’il veut.

Et quand il le sait, eh bien que se passe-t-il?

Tu te retrouve en concurrence directe avec des milliers d’autres entreprises.

Et comment ton client va faire son choix?

Et bien en s’appuyant sur le prix. 

Pour que cela n’arrive pas, tu donc donc choisir de mettre en place une stratégie de contenu efficace.

Et d’intervenir EN AMONT, quand ton client prend conscience de son problème, et qu’il est en cours de réflexion:

👉ETAPE 1: As-tu identifié le profil de tes clients?

Pour commencer, il est primordial de définir clairement ton client idéal. 

Au lieu de chercher à atteindre “tout le monde”, concentre-toi sur un profil de client spécifique pour lequel tu souhaites apporter une valeur ajoutée significative. 

Crée un avatar client détaillé en lui donnant un nom, une profession, une localisation, et explore sa personnalité, ses aspirations, ses défis et ses préoccupations.

Ça l’air simple dit comme ça mais ça ne l’est pas.

Vouloir cibler “tout le monde” cela ne fonctionne pas si l’on veut obtenir une stratégie plus efficace. 

Car d’un côté si tu cibles tous tes clients ton discours va rester “plat”, et au final pourquoi ton client potentiel te distinguerait plus qu’un autre? Si tu tiens le même discours que des milliers d’autres?

Segundo, si effectivement il est possible que tu puisses viser différents types de client, il s’agit de ton AUDIENCE. 

En te concentrant sur un avatar client, tu imagine un CLIENT IDEAL. Et cela ne veut pas dire que d’autres clients ne pourront pas se rapprocher de toi. (la nuance est importante).

👉ETAPE 2: Es-tu au clair sur les questions que ton client idéal se pose?

Une fois que tu as identifié ton client idéal, tu dois comprendre les sujets, les problèmes et les questions qui le préoccupent. 

Ta stratégie de contenu doit être axée sur la résolution de ses problèmes et la réponse à ses questions. 

Fournis des informations, des conseils et des perspectives qui aideront ton client potentiel à mieux comprendre sa situation et à trouver des solutions concrètes.

Effectivement, c’est à cette étape-là que peuvent bloquer beaucoup d’entrepreneurs:

  • De quoi vais-je parler?
  • Jusqu’où je dois aller dans le gratuit lorsque je leur parle?
  • Ne doit-on pas parler de son offre?

Bon, nous regardons ensemble ces différentes questions…

1) La piste opportunité:

Ton client hésite entre une trottinette et un vélo électrique pour aller à son travail. Il faut donc lui présenter EN QUOI ton opportunité est la meilleure.

Beaucoup de personnes sont en quête d’informations et de conseils, mais ne se doutent pas qu’il existe une solution précise à leur problème. 

2) La piste des problèmes:

Ce qu’attend ton client c’est que tu lui expliques quel est son problème, et POURQUOI cela lui arrive. 

On appelle cela “poser le cadre” c’est à dire montrer dans quel contexte se trouve ton client potentiel et pour quelles raisons cela l’empêche d’avancer. 

3) La piste du “je te montre comment je m’y prends”

L’idée est de démontrer ton expertise au travers de guides, conseils ou études de cas. Tu peux objecter que vas donner trop d’informations à ton client alors qu’il ne t’a pas encore payé. 

Mais un client ne te paie pas pour lui donner des informations.

De toutes façon aujourd’hui beaucoup d’informations circulent sur le net (relis mon article sur la différence entre gratuit et payant).

Non,

ton client te paie d’abord pour une transformation.

Et il y aura toujours des personnes qui voudront le faire elles-même et ne pas se faire accompagner. 

Par contre, ceux qui voudraient faire appel à toi, comprennent réellement ce que tu peux leur apporter. 

Enfin, l’idée ou le conseil c’est 10% du succès, la transformation et l’application c’est donc 90%.

Un client paie surtout pour ton expérience, ta qualité de conseil, ta créativité, etc…c’est de cette manière-là que tu apporte vraiment de la valeur à tes clients!

👉 ETAPE 3: Sais-tu par quel canal tu comptes passer?

Il existe de nombreux canaux pour diffuser ton contenu : blogs, vidéos, podcasts, réseaux sociaux, etc. 

Il est vraiment important que tu puisses sélectionner un ou deux canaux qui correspondent à tes préférences et à tes forces. 

Plutôt que de te disperser sur toutes les plateformes, concentre-toi sur celles où tu pourras maintenir une présence régulière et de qualité.

1)Une question de régularité: 

La clé du succès de la création de contenu est d’être régulier afin de pouvoir constituer progressivement son audience. 

2) De la connaissance du canal:

si par exemple tu passe par les réseaux sociaux, tu dois connaître ses règles et ses usages.

Trop d’entrepreneurs conservent une posture de consommateurs envers les réseaux sociaux. C’est à dire qu’ils souhaitent les utiliser mais n’ont pas véritablement réalisé que l’on n’utilise par exemple pas de la même façon Linkedin ou Instagram…

3) Planifier tu devras: 

Je ne vais pas te cacher que créer du contenu est chronophage. Il est donc important de savoir planifier son emploi du temps selon cette création de contenu.

4) Sans énergie rien ne va….

Il ne sert strictement à rien de créer du contenu parce que tout le monde le fait.

Réfléchis à quel moment dans la journée, tu as la meilleure énergie possible pour le faire. 

Comme disait l’écrivain américain Heminway:

“Write drunk, edit sober”

“Ecrivez bourré, éditez sobre”. 

Cela veut dire de prendre du temps pour se focaliser sur le côté créatif des contenus. Puis de revenir dessus pour le réajuster par la suite. 

5) Investis sur le long terme dans un canal :

Cela veut dire que si vous n’aimez pas écrire, ne rédigez pas d’articles!

Si n’avez pas envie de faire des vidéos, n’allez pas sur YouTube!

L’idée n’est pas de faire comme les autres, mais de savoir sur quel canal vous souhaitez investir

(MEME SI au début vous n’êtes pas à l’aise. Mais ce n’est pas la même chose avec ne pas avoir envie…) 

👉 ETAPE 4: Sais-tu quel sera ton angle d’attaque?

Pour te démarquer, tu dois développer un angle d’attaque clair et original.

Ne te contente pas de répéter ce qui a déjà été dit, mais apporte ton point de vue unique, ton expertise et ta personnalité. 

Trois pistes pour développer un angle d’attaque original:

1/Mets-y de l’emotion: 

Beaucoup de publications sont bien écrites mais sont sans émotion.

Quand on va lire ta publication, ce dont va se rappeler, ce n’est pas seulement de son contenu, mais des émotions que tu as procuré à ton lecteur.

Sans les tripes, la sueur, et les sentiments, que reste-il?

Un contenu plat et qui ressemble à des milliers d’autres…

Pense-y car c’est important. 

2/Sois crédible: 

L’idée n’est pas d’inventer quelque chose que tu n’as jamais vécu ou de faire des promesses que tu ne peux pas tenir.

La crédibilité c’est aussi de s’appuyer sur des références: une étude de cas, un articles de management, un témoignage, etc…

3/Soit clivant:

Tu ne mets pas en place une stratégie de contenus pour plaire à tout le monde mais au contraire pour que les personnes qui partagent les mêmes valeurs que toi puissent te reconnaître. 

Une bonne stratégie de contenu doit servir de “repoussoir” pour les prospects qui ne sont pas faits pour toi, et au contraire attirer ceux qui te correspondent sur de nombreux points. 

👉 ETAPE 5: L’appel à l’action ou rien!

Les publications sur Linkedin ou Facebook sans appel à l’action, cela ne permets pas à tes clients potentiels d’interagir avec toi. 

Un appel à l’action, également connu sous le sigle CTA (Call to Action), est un élément crucial de ton contenu. Il s’agit d’une invitation à inciter ton audience à effectuer une action spécifique, pour commencer à enclencher un conversation avec eux.

Ces appels à l’action sont essentiels pour encourager ton public à passer à l’étape suivante, que ce soit pour acheter ton produit, s’inscrire à ta newsletter, télécharger un guide ou prendre contact avec toi.

Pourquoi est-il si important d’avoir un appel à l’action à la suite de chaque contenu que tu publies ? 

Eh bien, imagine ceci : tu as créé un article informatif et captivant qui a retenu l’attention de ton lecteur jusqu’à la fin.

Maintenant, que veux-tu qu’il fasse ? Si tu ne lui donnes pas de directives claires, il risque de passer à autre chose sans même réaliser les opportunités que tu lui offres. 

L’appel à l’action joue donc un rôle crucial pour guider ton audience et l’encourager à franchir le pas.

Voici quelques exemples d’appels à l’action que tu peux utiliser dans tes contenus :

“Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir des conseils exclusifs directement dans ta boîte de réception.”

“Télécharge gratuitement notre guide complet pour découvrir les 10 stratégies éprouvées pour augmenter tes ventes en ligne.”

“Réserve dès maintenant ta place pour notre prochain webinaire interactif, où tu apprendras les meilleures pratiques du marketing digital.”

“Ajoute ce produit à ton panier et profite d’une réduction de 20% aujourd’hui seulement.”

“Contacte-nous dès maintenant pour planifier une consultation gratuite et découvrir comment nous pouvons t’aider à atteindre tes objectifs.”

En résumé, un appel à l’action est un outil puissant pour inciter ton audience à agir. N’oublie pas d’inclure des appels à l’action pertinents à la fin de chaque contenu que tu publies, en utilisant des verbes d’action, des mots d’urgence et une touche d’originalité…

1) La stratégie d’email 

Lorsque tu crées du contenu, ne néglige pas la capture des adresses e-mail de tes visiteurs.

Propose-leur un bonus ou un contenu exclusif en échange de leur adresse e-mail. Cela te permettra d’initier une conversation avec eux et de les guider vers des actions ultérieures.

2) La promotion de ton contenu

La création de contenu ne suffit pas, il est également crucial de le promouvoir. 

Utilise les canaux de médias sociaux pertinents pour ton public et partage activement tes articles, vidéos, infographies, etc. 

Mais ne te contente pas de simplement poster un lienAjoute une touche personnelle, raconte une histoire ou donne un aperçu accrocheur de ce que ton contenu offre. 

Par exemple, au lieu de simplement publier “5 façons de maigrir en hiver” avec un lien, essaie quelque chose comme ceci : 

“Hé les amis ! Cette fois-ci, j’ai vraiment mis les bouchées doubles. J’en avais assez de ne pas réussir à perdre ces maudits kilos pendant l’hiver, entre les raclettes et les vins chauds. J’ai fait des recherches, j’ai exploré différentes pistes et j’ai testé une dizaine de méthodes. Dans mon dernier article, je décris celles qui ont fonctionné le mieux pour moi. Cliquez ici pour découvrir mes secrets de perte de poids !”

Mobilise ton réseau personnel : Ne sous-estime pas l’importance de ton cercle personnel dans la promotion de tes contenus. Demande à tes amis, à ta famille et à tes collègues de partager tes articles ou tes vidéos s’ils trouvent que le contenu est intéressant.

Par exemple, tu pourrais envoyer un message personnalisé à un ami : “Salut Bernard, comment vas-tu ? Récemment, j’ai écrit un article sur “5 façons de perdre du poids” et cela m’a rappelé notre dernière discussion. Si l’article te plaît, pourrais-tu le partager aussi de ton côté ? Merci beaucoup et bisous!”

Engage-toi dans la réciprocité : La promotion de contenu ne se limite pas à demander des partages, elle implique également d’offrir ton soutien aux autres. 

Partage et engage-toi avec le contenu de tes collègues, ou tes partenaires dans ton domaine. 

Lorsque tu montres de l’intérêt pour leur contenu, ils sont plus enclins à faire de même pour toi. La réciprocité est une stratégie puissante pour étendre ta portée et renforcer ton réseau.

Tu souhaites recevoir régulièrement

les éditions des “Emails privés de Laurent”:

S’inscrire aux emails privés de Laurent

Si tu ne le sais pas encore, voici comment je peux t’aider dans ton développement commercial:


L’important, c’est d’avancer

Laurent

*Rendez-vous gratuit de 30 minutes, sans engagement!

Explique-moi quelles sont tes problématiques,

et je te donne des premières pistes de réflexion.

Inscrivez-vous pour recevoir

notre formation gratuite

Savoir construire une stratégie commerciale gagnante de A à Z

Apprenez à vous positionner sur votre marché, attirez des clients qualifiés, construisez une prospection commerciale gagnante

Continuer la lectureComment créer une stratégie de contenu en 5 étapes

Pourquoi prospecter des clients…même si tu en as déjà

Ce que tu peux penser, et que je respecte

On peut penser que l’on n’a pas besoin de faire de prospection client pour différentes raisons.

Et voici de quelle façon la plupart des entrepreneurs expliquent leur position:

Je suis déjà installé(e) de longue date. J’ai des clients fidèles.

Je fonctionne seulement par recommandation

Je suis surbooké, j’ai déjà plein de rendez-vous dans mon agenda

Je ne souhaite pas me développer plus.

Je suis totalement OK avec toi sur ces différents points si tu penses que c’est suffisant pour toi. 

Mais je vais quand même ouvrir de nouvelles perspectives, afin, pourquoi pas, de te permettre d’appréhender ta situation d’un autre point de vue.

La trilogie CHIFFRE D’AFFAIRES+ QUALITE DE VIE+IMPACT

En fait, obtenir plus de chiffre d’affaires n’a pas de sens en soi. 

Plus que de booster son chiffre d’affaires, il s’agit avant tout de mieux se rémunérer et de vivre confortablement de son activité. 

Et il y a deux raisons principales pour lesquelles tu devrais vouloir continuellement améliorer ta situation financière:

👉Obtenir une qualité de vie pour soi et sa famille

Mieux te rémunérer c’est pouvoir te faire plaisir en partant en vacances, t’offrir des weekends en famille et surtout faire plaisir à tes proches. 

Le but pout toi est donc d’améliorer ta qualité de vie. 

Je doute que l’idée soit pour toi:

de travailler pour son entreprise 80 heures par semaine et de te sentir autant épuisé physiquement que mentalement pour obtenir une plus grosse rémunération.

NON,

L’idée est plutôt de se sentir épanoui dans son entreprise, et de trouver un équilibre qui te correspond entre ton entreprise et ta vie personnelle.

👉Impacter ses clients pour leur donner toujours plus de valeur ajoutée

La motivation qui revient souvent chez les entrepreneurs,

c’est de pouvoir apporter toujours plus de valeur à ses clients afin d’incarner à 300% sa mission,

mais surtout de voir combien tes clients se sont transformés grâce à tes services. 

Mais si tu arrêtes de prospecter et de renouveler ta clientèle.

Penses-tu pouvoir atteindre cet objectif?

Ce qui fonctionnait hier peut ne plus fonctionner demain

Ton secteur d’activité évolue constamment. 

Ainsi le comportement d’achat de clients peut changer. Ses besoins et ses nécessités peuvent également évoluer. 

Finalement, te confronter constamment à des nouveaux clients te permets de pouvoir te réajuster et te mettre à niveau sur ce que tu proposes et par rapport aux nouvelles compétences que tu dois acquérir.

Mais ce n’est pas tout!

Ce qui fonctionnait pour toi à un moment donné peut ne plus fonctionner.

Et si tu n’est pas assez agile pour l’avoir anticipé, tu peux te retrouver en difficulté. 

Qu’est-ce qui pourrait changer sur ton marché? eh bien:

  • Une nouvelle technologie qui bouscule les habitudes du marché (exemple de Chat GPT pour les rédacteurs Web)
  • De nouveau acteurs sur ton marché: le même type d’épicerie au coin de la rue que toi…
  • Des partenaires avec lesquels tu travaillais qui se retrouvent en difficulté ou qui te proposent moins de contrats, si par exemple tu travaillais en sous-traitance
  • Des clients qui changent de comportement ou qui recherchent de nouvelles expériences (par exemple la faillite de Courtepaille, et ses restaurants qui font désormais “vieux jeu”
  • Un canal de vente qui n’est plus aussi efficace: les algorithmes de Facebook ou Linkedin qui changent, les webinaires qui passent de mode, les pages de ventes qui ne fonctionnent plus aussi bien.

En fait, la confrontation constante avec ses clients est la meilleure façon d’évoluer et de se développer. 

Remettre à zéro son compteur, même si l’on a déjà des clients ou même si son activité est déjà bien rodée,

ce ne devrait pas être un choix mais une OBLIGATION. 

Les raisons pour lesquelles ton flux de clients

devrait être constant

👉Le Flux et la dynamique

La quête de nouveaux clients apporte une énergie dynamique à ton entreprise. 

Elle te pousse à sortir de ta zone de confort, à être créatif et à explorer de nouvelles opportunités.

Le processus de recherche de clients te permet de rester constamment en mouvement, de te développer en tant qu’entrepreneur et de stimuler la passion qui te pousse à atteindre de nouveaux sommets.

Une fois de plus “la vente, c’est comme un muscle. Si tu ne le développe pas (ou plus), tu perds les bons réflexes et à moment donné aussi le fil de la mission que tu souhaites incarner.

👉L’Expérience client améliorée

En attirant de nouveaux clients, tu peux continuellement améliorer l’expérience globale que tu offres.

Chaque interaction avec un nouveau client te donne l’opportunité d’apprendre, d’adapter tes produits ou services et d’affiner tes processus. En te mettant à la recherche de nouveaux clients, tu développes ton expertise et tu affines ta capacité à offrir une expérience client exceptionnelle.

Cette approche te permet d’affiner constamment ton offre et de fournir une valeur ajoutée accrue à tes clients existants et potentiels.

👉L’évolution de ton offre

Lorsque tu te mets à la recherche de nouveaux clients, tu es également incité à faire évoluer ton offre. 

Tu es poussé à innover, à trouver de nouvelles solutions et à répondre aux besoins changeants du marché.

Cette évolution constante te permet de te différencier de tes concurrents et de rester pertinent dans un monde en constante mutation. 

En te concentrant sur l’acquisition de nouveaux clients, tu te forces à élargir ton offre et à offrir des produits ou services qui répondent aux demandes actuelles.

👉L’optimisation de tes ressources internes

En accueillant de nouveaux clients, tu as l’occasion d’analyser et d’optimiser tes processus internes. 

Par exemple, tu peux observer attentivement les étapes de ton processus de vente et d’après-vente pour identifier les éventuels points de friction.

Tu peux ajouter des ajustements pour rendre l’expérience client plus fluide et agréable. 

Tu peux également réduire les délais de réponse, simplifier les procédures administratives ou améliorer la communication interne sont autant de mesures qui peuvent contribuer à une expérience client améliorée.

Mais plus que cela!

La question obsédante que tu aura en tête sera:

Comment apporter plus de valeur à mes clients tout en me rémunérant plus avec mon activité et en y passant moins de temps:

Réfléchir à ta prospection te permet donc de te demander:

  • Si tu dois scaler ton activité et ne conserver que les tâches stratégiques.
  • Comment t’organiser en recevant moins de clients et en obtenant plus de revenus (une journée ne fait que 24h…)
  • Comment revoir ta façon de travailler: trouver des partenaires? Faire de l’affiliation? Changer de format d’offre? Privilégier tel type d’offre? Etc…

👉L’Expansion de tes revenus

Atteindre de nouveaux clients te permet d’augmenter tes revenus.

Que ce soit par le biais de nouveaux revenus, de partenariats stratégiques ou de financements supplémentaires, chaque nouveau client que tu obtiens te donne accès à de nouvelles ressources qui peuvent stimuler ta croissance et ton développement.

En cherchant constamment à attirer de nouveaux clients, tu crées des opportunités pour renforcer tes capacités et élargir tes horizons.

Et puis y-a-il une limite à tes ressources?

Non.

L’objectif est bien de pouvoir constamment construire et reconstruire ton modèle économique pour atteindre la trilogie dont je t’ai parlé auparavant:

👌Chiffres d’affaires+Qualité de vie + Impact sur tes clients.👌

Et pour cela il existe différentes voies possibles. 

Le mot de la fin

Pouvoir mettre en place un vrai système commercial pour son activité, que tu ait déjà des clients ou non, n’a jamais été aussi important.

La question n’est pas de savoir si tu a besoin ou non de faire de la prospection client mais de savoir de quelle façon tu t’y prends.

Si tu souhaites développer ton entreprise dans l’optique de notre fameuse trilogie, tu n’a pas le choix

Cependant, tu n’a pas besoin d’être un expert en marketing (ce que les gourous de la vente veulent que tu deviennes)

pour mettre en place ta prospection client.

Au contraire, l”idée est de focaliser sur ce que tu sais faire le mieux. 

La check list de Laurent:

Voici quelques pistes de réflexion que tu peux développer

Tu peux alors te poser les questions suivantes:

  • Est-tu prêt à te développer selon la trilogie CQI? Quel est ton plan pour y arriver?
  • Liste tous les points qui te bloquent et et qui t’empêchent d’après toi d’accéder à la trilogie CQI?
  • Liste ce que tu as déjà fait pour atteindre cet objectif, et garde en mémoire les moments où tu as réussi pour les réutiliser!

Tu souhaites que je t’accompagne pour mettre place ta démarche commerciale de A à Z pour atteindre ta trilogie CQI?

Deux formules de coaching/consulting à ta convenance:

Croissance +

Croissance + Mini

+Une formation en stratégie commerciale finançable avec ton CPF!

Potenciel commercial

L’important, c’est d’avancer

Laurent

Pour aller plus loin:

S’inscrire aux emails privés de Laurent

*Rendez-vous gratuit de 30 minutes, sans engagement!

Explique-moi quelles sont tes problématiques,

et je te donne des premières pistes de réflexion.

Inscrivez-vous pour recevoir

notre formation gratuite

Savoir construire une stratégie commerciale gagnante de A à Z

Apprenez à vous positionner sur votre marché, attirez des clients qualifiés, construisez une prospection commerciale gagnante

Continuer la lecturePourquoi prospecter des clients…même si tu en as déjà
Stratégie de prospection commerciale
Stratégie de prospection commerciale

Créez votre stratégie de prospection efficace en 5 étapes

Etudier la stratégie de marketing permet d’identifier le client potentiel et de déterminer ses besoins pour que vous puissiez lui proposer un produit adapté.

L’utilisation du bon support marketing pour structurer sa prospection commerciale:

Pour gérer sa prospection commerciale il est important d’utiliser une plateforme de gestion de la relation client (CRM).

Car ce CRM va centraliser toutes les informations concernant vos différents canaux de prospection ainsi que le profil de vos prospects potentiels.

Voici les différents avantages d’un CRM :

  • Il vous permet de conserver toute la chronologie des échanges par email avec vos prospects.
  • Vous savez combien d’affaires et de chiffre d’affaires vous avez obtenu dans un mois donné.
  • Vous avez en main une fiche prospect avec toutes les informations relatives à votre client potentiel. Vous conservez l’historique de la relation avec vos clients.
  • Vous pouvez suivre une affaire jusqu’à sa clôture.
  • Vous pouvez déclencher des actions à effectuer avec votre prospect et les intégrer dans votre agenda.

Savoir affiner le profil de son client potentiel et de lui proposer un offre adaptée

Le premier pas vers une stratégie de prospection efficace est de comprendre quel type de client vous recherchez.

Il s’agit donc d’effectuer une segmentation fine à propos de votre base de clientèle.

Si vous êtes une prestation de service et que vous travaillez en BtoB. (avec les entreprises), vous pouvez segmenter vos clients selon leur chiffre d’affaires, leur secteur d’activité ou la taille de l’entreprise.

Vous pouvez aussi utiliser des données comportementales pour affiner le profil de vos clients : quel type de cible télécharge vos documents, les réponses faites à vos offres, les contraintes qui reviennent le plus souvent…

L’objectif est donc vraiment d’affiner votre connaissance de vos clients éventuels et économiser du temps et de l’argent en ciblant des prospects qui correspondent à vos offres, et sans effectuer de prospection trop généraliste qui s’avèrerait peu efficace.

Il est aussi possible de scorer ses clients potentiels et donc de se focaliser sur les types de clients qui vous donneront le plus d’occasions d’obtenir une prospection gagnante.

Identifiez vos objectifs de ventes:

Pour effectuer une stratégie de prospection efficace il est crucial de bien définir vos objectifs de vente.

Quelle catégorie d’utilisateurs vous souhaitez atteindre? Quelles sont vos priorités en termes de prix? Quels sont vos besoins en termes de qualité? Comment pouvons-vous réaliser ces objectifs, avec quels investissements? Quel est le chiffre d’affaires que vous souhaitez atteindre ?

Toutes ces questions sont importantes et vous permettent de mettre en place une stratégie de prospection en adéquation avec vos objectifs et vos besoins.

Dans l’idéal, votre entreprise devrait être en capacité d’avoir des objectifs par cible de clientèle si vous en avez plusieurs.

Utilisez la méthode du « test »:

Le test est l’une des techniques les plus utilisées dans le domaine du marketing. Cette technique permet de déterminer si un produit ou un service convient aux besoins des consommateurs.

Il existe différents moyens de tester vos produits/services et d’approfondir la connaissance que vous avez de vos prospects potentiels.

Vous pouvez par exemple utiliser les réseaux sociaux pour avoir une idée précise de votre client idéal à l’aide de différents supports :

  • Formation gratuite,
  • Webinaire,
  • Livre blanc,
  • Vidéo,
  • Cas d’étude
  • Infographie,
  • Point sur la réglementation
  • Enquête ou questionnaire…

Selon votre secteur d’activité, vous avez l’embarras du choix.

Et plus vous êtes interconnectés avec vos cibles de clientèle, plus vous avez une connaissance approfondie de leurs besoins, et plus votre prospection commerciale sera efficace.

Savoir personnaliser la relation que vous avez avec vos clients:

L’élément clé de toute stratégie de prospection efficace, c’est la personnalisation de la relation que vous avez avec vos clients.

Au lieu d’envoyer des emails génériques ou de téléphoner à tout type de client potentiel, il est plus intéressant de se demander à quels besoins répond votre solution comment vous pouvez engager vos prospects à avancer dans votre pipeline commercial.

Les avantages de la personnalisation sont nombreux :

  • Etre considéré comme un expert par vos cibles potentielles
  • Créer une relation de confiance durable
  • Développer une image de marque positive
  • Répondre exactement à ce que veut votre prospect
  • Obtenir plus d’affaires dans le temps
  • Transformer plus facilement ces affaires.

Entre un prestataire généraliste qui se présente à vous et un spécialiste qui répond exactement à votre problématique, lequel choisissez-vous ?

Vous devez donc vraiment prendre en considération cet élément de personnalisation dans votre démarche commerciale.

On le voit, une stratégie de prospection efficace est avant tout en relation avec la structuration de sa démarche commerciale.

Il s’agit de mettre en place les bons process et les bons outils mais aussi de savoir être flexible et agile en partant du principe que ce qui compte, c’est de livrer au client ce qu’il veut.

L’idée est aussi de réajuster en permanence sa stratégie commerciale, et de tenter régulièrement de nouvelles façons de procéder afin d’optimiser constamment son processus commercial.

Inscrivez-vous pour recevoir notre formation gratuite

Savoir construire une stratégie commerciale gagnante de A à Z

Apprenez à vous positionner sur votre marché, attirez des clients qualifiés, construisez une prospection commerciale gagnante

Continuer la lectureCréez votre stratégie de prospection efficace en 5 étapes

Comment construire une offre irrésistible

Une offre très attractive, c’est une offre qui correspond « parfaitement » aux besoins de ses clients. Et elle est irrésistible dans le sens où pour son tarif, vous allez profiter d’un contenu, d’options ou de garanties qui sont à même de dépasser les attentes de ses clients.

Une offre irrésistible n’est donc pas:

  • Une offre à tarif bas qui « casse les prix » et peut-même avec une marge si faible que vous ne pouvez pas en vivre
  • Une offre avec un marketing trompeur qui promet beaucoup dans son discours mais qui n’est pas à la hauteur de sa proposition de valeur
  • Une prestation que vous proposez, qui est très pointue ou complète mais qui en termes de ratio temps travaillé/prix n’est pas viable (vous vous payez 15€ de l’heure par exemple)

L’avant, le pendant et l’après d’une offre

Une offre irrésistible c’est d’abord la possibilité de faire vivre une expérience client cohérente et très satisfaisante du premier contact à la fin de la prestation ou la vente d’un produit.

Dites-vous qu’une personne n’achète pas seulement un produit ou un service mais aussi une expérience.

 

Ainsi, il est important de s’arrêter sur chaque phase d’une prestation afin d’imaginer à chaque fois de quelle façon vous créez de la valeur pour vos clients.

Vous pourriez alors vous poser les questions suivantes :

  • Comment entrez-vous en contact avec vos clients ?
  • Prenez-vous en compte leur satisfaction client tout au long du processus de vente ?
  • Que rajoutez-vous à votre offre pour créer de la surprise chez vos clients ?

Pourquoi j’insiste sur ce point ?

Parce que la façon dont vous construisez votre processus client est aussi important que l’offre en elle-même.

Vous devez donc vérifier à quel endroit il existe des « failles » dans votre offre et quel endroit par contre vous proposez « plus » de valeur ajoutée.

Avec qui allez-vous vous comparer et pour qui le faites-vous ?

Beaucoup d’entrepreneurs réfléchissent à leur offre en vase clos.

C’est-à-dire qu’ils se focalisent sur les qualités de leur offre mais ne la confrontent pas vraiment au marché. C’est ainsi que le jour où leur offre est prête, ils se rendent compte qu’elle n’intéresse pas assez leurs clients. Quel dommage me direz-vous…

Il est donc important de connaître parfaitement son marché et les prestations de vos concurrents afin de pouvoir vous étalonner. Cela vous permettra de comprendre sur quels avantages concurrentiels vous pouvez insister.

Connaître sur le bout des doigts son marché c’est bien, mais avoir une excellente compréhension de la problématique de ses clients c’est mieux.

La meilleure solution ?

C’est de faire tester votre offre au préalable et de vous rendre compte des ajustements que vous avez à faire pour qu’elle devienne une offre irrésistible.

Qu’est-ce qui vous rend différentie sur votre marché ?

Voilà une question que vous devriez vous poser constamment comme un mantra.

Souvent, les entrepreneurs ont bien conscience qu’ils doivent construire leur offre et savoir cibler leurs clients selon leurs problématiques mais lorsque je leur demande quelle est leur approche. Ils ne savent pas quoi répondre !

Et pourtant c’est là l’essentiel !

Lorsque vous commencez une discussion avec votre prospect par quoi commencez-vous ?

Vous commencez à lui expliquer comment fonctionne votre offre ? NON

Vous l’écoutez pour comprendre ses besoins ? NON

Vous lui expliquez quels sont les avantages de votre produit ? NON.

Vous lui présentez d’abord en quoi consiste votre opportunité ?

Pourquoi cette prestation de location de vélo est plus flexible que celle des concurrents ?

Pourquoi les accessoires de location RBnB vont valoriser l’image de votre location meublée ?

Ici on parle d’approche. Oui c’est du marketing. Mais c’est bel et bien le marketing qui fait vendre.

Une offre sans approche a donc peu de chance de vendre. Votre produit est parfait, seulement on ne comprend pas pourquoi on devrait vous l’acheter.

Trouver le bon angle d’attaque

Proposer une offre ou une prestation sans stratégie ne fonctionne pas.

J’appelle cela trouver son angle d’attaque.

Et voici les questions que vous pourriez vous poser à ce titre :

  • Quelles sont les prestations que je souhaite mettre en avant aujourd’hui et pour quelle raison ?
  • Quel est le type de client qui me fait gagner le plus d’argent ?
  • Quel est le meilleur canal pour convertir mes ventes?
  • Quelles sont les offres ou les prestations les plus rentables/ou qui me font gagner le plus de temps ?

La stratégie d’offre repose sur un choix. Vous devez décider. Beaucoup d’entrepreneurs ne font pas de choix :

ils vendent tout à tout le monde et attendent que quelqu’un veuille bien leur acheter quelque chose comme lorsqu’on lancer une bouteille à la mer…

Choisir un angle d’attaque vous oblige à structurer votre démarche commerciale.

Auparavant, vous n’aviez pas vraiment d’objectifs, vous ne cibliez pas un client de préférence et ne saviez pas quel est le type de prestation qui vous fait vivre.

A partir du moment où vous vous organisez, vous améliorez votre façon de prospecter. Et donc : vous faites plus de ventes.

Mais pour cela, il faut développer une stratégie de marketing différentié :

quel type d’offre pour quel client et en passant par quel canal.

Si vous comprenez déjà ces trois étapes, vous faites déjà un pas vers le succès !

Inscrivez-vous pour recevoir notre formation gratuite

Savoir construire une stratégie commerciale gagnante de A à Z

Apprenez à vous positionner sur votre marché, attirez des clients qualifiés, construisez une prospection commerciale gagnante

Continuer la lectureComment construire une offre irrésistible

Le « ghosting » de ses clients: comment s’en prémunir

11 ASTUCES POUR SE PREMUNIR DU GHOSTING DE SES CLIENTS POTENTIELS

Un prospect vous “ghost” après avoir initié un échange avec vous? Cela veut dire que vous n’avez plus de nouvelles de sa part, et qu’il disparaît totalement de vos radars.

Pour les entrepreneurs, qu’ils travaillent auprès de particuliers ou de professionnels, il s’agit d’un phénomène assez fréquent qui ne peut créer chez eux qu’un sentiment de frustration et d’inachevé.

Nous allons donc voir dans cet article comment avoir une bonne compréhension de cet effet ghosting et quels sont les leviers à votre disposition pour s’en prémunir. On ne parlera ici que du prospect “pas encore” client et non du client qui a déjà intégré vos services.

  • Un “oui” pour un “peut-être”:

Le premier facteur du ghosting d’un prospect qui ne vous répond pas, c’est tout simplement que vous êtes parti sur un malentendu.

Lors d’un premier échange, vous avez pu proposer à votre prospect un rendez-vous. Peut-être que s’il n’honore pas votre entretien, c’est qu’il ne vous a pas dit “oui” . Et que vous avez considéré un “pourquoi pas” ou un “peut-être” comme une acceptation.

Il est donc important de valider l’acceptation de votre prospect de façon claire et précise. Car sinon, vous pourriez partir sur un malentendu et ne pas comprendre pourquoi un client potentiel ne vous répond plus.

  • Le piège de la supposition:

Si votre prospect ne vous répond pas, l’un des pièges les plus fréquents est de faire des suppositions:

“peut-être que je ne suis pas assez compétent”

“De toute façon je ne sais pas vendre”

etc…

Ces suppositions ne peuvent que vous saper le moral et remettre en cause votre estime de vous.

Même si ce n’est pas plaisant de se faire “ghoster”, évitez l’analyse ou le jugement de votre prospect.

Pourquoi ne pas plutôt lui demander ce qui s’est passé? Montrez que vous êtes inquiet pour lui et demandez-lui s’il va bien.

Car au final, VOUS NE SAVEZ PAS, et vous ne pouvez pas maîtriser la façon d’agir de votre prospect.

  • La peur de dire “non”:

Certaines fois, un client potentiel préfèrera vous dire “oui” pour un rendez-vous ou commander votre produit et ne pas le faire, plutôt de de vous dire tout simplement qu’il n’est pas intéressé.

Certaines personnes sont plutôt dans l’évitement et ont du mal à affirmer leur position. Justement, votre rôle c’est d’apprendre à votre interlocuteur à dire OUI ou NON mais dans tous les cas à prendre une décision.

Il ne faut pas se le cacher: nos clients sont plus importants pour nous que nous le sommes pour eux.

Et ils peuvent dire “non” pour différentes raisons:

-Ils ne perçoivent pas la valeur de votre offre

-Ils n’ont pas le budget

-C’est trop d’implication pour eux

-Vous êtes trop cher

-Ils ne vous font pas confiance

Réfléchissez donc à chacune de ces objections pour vous améliorer dans votre démarche commerciale.

  • Le rendez-vous précipité:

Quelquefois, l’on veut trop bien faire. Ce qui vous encourage à anticiper sur des actions commerciales sans donner le temps à une relation de confiance de s’installer.

Une erreur commune, est de vouloir acter un rendez-commercial de façon trop prématurée. En procédant de cette façon, vous avez toutes les chances d’essuyer “un ghost” de sa part.

Le mieux est, semble-t-il de revenir sur chaque étape de votre démarche commerciale pour engendrer plus efficacement de la confiance auprès de votre prospect.

  • Le nombre de contacts avec un client potentiel:

D’où découle le point suivant: on a mesuré qu’il fallait entre 5 et 7 points de contact au moins pour qu’un prospect se transforme en client.

Si un prospect vous “ghost” au bout d’un deuxième contact, il n’y a rien de personnel. C’est seulement que les éléments de la relation que vous avez instauré avec lui ne sont pas suffisants.

L’erreur commune est de croire qu’avec très peu de contacts, un client potentiel peut s’impliquer directement sur votre offre.

Si quelquefois vous pouvez “tomber juste” au moment idéal où votre interlocuteur a besoin de vous, cela prend parfois plus de temps.

Je vous encourage donc à réfléchir à votre parcours client et à votre système commercial.

  • “Je suis très occupé”

Effectivement, poussés dans notre raisonnement de vendeur, on peut oublier que nos clients sont des êtres humains qui ne sont pas toujours disponibles et qui sont accaparés autant par leur vie personnelle autant que professionnelle.

Donc s’ils ne répondent pas à votre appel c’est peut-être s’ils sont tout simplement occupés à autre chose.

Au lieu de leur “mettre la pression” et leur rappeler un engagement, pourquoi ne pas leur demander comment vous pouvez les aider.

Faites-leur savoir que vous le leur en voulez pas (pour l’instant), et que vous pouvez vous adapter à leur emploi du temps.

S’ils sont intéressés par ce que vous leur proposez, eh bien ils vous rappelleront. Et s’ils ne le font pas, vous êtes donc fixé sur leur motivation…

  • Vous êtes trop agressif dans votre communication

Excusez-moi d’insister sur ce point mais il est important. Avec un client potentiel, il faut savoir jusqu’où l’on peut insister dans une relation commerciale, au péril de mettre votre interlocuteur mal à l’aise.

Si vous lui envoyez trop de messages par email ou par téléphone, si vous commencez à avoir un ton trop tranchant, il pourrait très bien vous déplacer de la case “homme de bonne compagnie” en harceleur, ou même un désespéré en quête de client…

Donc conseil N°1: avoir un ton affirmé ne veut pas dire agressif

conseil N°2: laissez un intervalle raisonnable entre chaque contact.

  • “Combien ça coûte”

Bon, il peut arriver qu’à peine vous commenciez une discussion avec votre prospect que celui-ci vous demande combien coûte votre service.

Ce n’est donc pas bon signe car cela veut dire que votre interlocuteur a soit un budget serré, soit que dans son esprit votre offre doit valoir tel montant.

Dans ce cas-là, le mieux est peut-être – pour ne pas vous faire perdre trop de temps – de lui demander directement quel est le budget qu’il pourrait allouer à ce que vous proposez.

C’est alors à vous de décider si cela peut vous correspondre ou non, tout en sachant qu’il ne faut pas baisser le prix de votre prestation.

  • Ils ont choisi votre concurrent

Bon là aussi, ce type de profil de client n’est pas le meilleur pour vous.

Pourquoi? Eh bien parce que certainement, sans vous le dire, votre prospect a fait “ses courses” entre plusieurs prestataires, et, je suppose, a accepté l’offre SOIT du plus offrant SOIT du plus réactif.

Si vous obtenez l’information comme quoi votre client potentiel est allé à la concurrence, pourquoi ne pas lui demander sur quel critère il s’est basé pour choisir. Et s’il s’agit du prix, c’est soit que ce n’est pas la bonne cible, soit que vous êtes trop cher.

Quant à votre réactivité, effectivement si ce point revient à plusieurs reprises c’est que vous devez prendre en compte cet élément dans votre démarche commerciale.

  • La question de la crédibilité

Dans toute relation commerciale, le plus important est de montrer que vous êtes la bonne personne.

Dans la présentation de votre offre ou durant vos points de contact avec votre prospect, il est donc important s’insérer des éléments de crédibilité vous concernant vous et votre entreprise.

Car un client potentiel peut “disparaître” tout simplement car il a le sentiment que vous n’êtes pas la bonne personne.

A vous de montrer des cas similaires aux problématiques de votre prospect pour lui démontrer que vous êtes à même de résoudre ses problèmes.

  • Le mauvais ciblage

Mais peut-être que le problème que vous rencontrez avec des prospects qui ne vous répondent pas peut provenir du fait que cette fois-ci, c’est VOUS qui ne vous adressez pas à la bonne personne.

Effectivement, si vous parlez à un prospect qui, à priori n’est pas intéressé par votre offre, c’est comme un coup d’épée dans l’eau, vous faites beaucoup d’efforts et dépensez beaucoup d’énergie pour rien.

Il est donc INDISPENSABLE de vérifier que vous ciblez le bon client par rapport à la solution qu’apporte votre offre.

C’est malheureusement à cause d’un mauvais ciblage que beaucoup d’entrepreneurs n’obtiennent pas de bons résultats dans le cadre de leur démarche commerciale.

Pour résumer:

Un client qui vous “ghost” ce n’est jamais satisfaisant.

  • Cela vous fait perdre votre temps
  • Vous ressentez de la frustration
  • Vous commencez à vous remettre en question
  • et vous tombez dans la procrastination

Il est donc important de comprendre ce phénomène et d’en profiter pour faire une analyse poussée par rapport à ce que vous pourriez améliorer dans votre démarche commerciale afin de réduire le nombre de prospects qui ne vous répondent pas.

Je dis bien “réduire”, car de toute façon, vous ne pouvez pas maîtriser le ressenti, ainsi que la façon de décider et d’agir de vos prospects.

La seule chose qui compte est donc:

  • De rester positif et de conserver votre enthousiasme
  • De passer à autre chose, de meilleurs profils de clients viendrons à vous
  • De rester cordial et compatissant dans votre attitude
  • De réajuster rapidement ce qui demande à être réajusté dans votre relation commerciale avec vos prospects.

Vous souhaitez obtenir des conseils sur votre stratégie commerciale et votre prospection, pourquoi ne pas nous contacter?

Inscrivez-vous pour recevoir notre formation gratuite

Savoir construire une stratégie commerciale gagnante de A à Z

Apprenez à vous positionner sur votre marché, attirez des clients qualifiés, construisez une prospection commerciale gagnante

Continuer la lectureLe « ghosting » de ses clients: comment s’en prémunir

52 outils pour développer votre stratégie commerciale

Lors de mes accompagnements, de nombreux entrepreneurs me posaient la question à propos d’outils à utiliser tout au long de leur démarche commerciale et pour le développement de leur entreprise, j’ai donc décidé de mettre à leur disposition une liste de 52 outils pour organiser leur activité.

Pourquoi utiliser des outils pour organiser son activité commerciale?

On peut perdre énormément de temps dans la mise en oeuvre de sa stratégie commercial. En effet, l’une des clés d’une démarche commerciale réussie c’est la mise en place d’un processus cohérent (et j’insiste sur ce mot!) tout au long du parcourt de votre client.

Le deuxième point important est de prendre plus de temps lorsque vous êtes avec vos clients ou lorsque mettez un service pour lui qu’en dehors. Car plus vous avez du temps pour créer de la valeur en direction de votre client, plus votre offre deviendra attractive.

J’ai donc organisé ces différents outils selon différentes familles:

  1. Attirer l’attention de ses clients
  2. Détecter des opportunités
  3. Assurer ses rendez-vous
  4. Gérer sa prospection client
  5. Créer des cours en ligne
  6. Savoir organiser sa prospection
  7. Suivre son activité financière

Attention cette liste d’outils est totalement subjective et n’a aucun but d’exhaustivité. Je peux donc avoir oublié certains outils. N’hésitez pas alors de l’indiquer en commentaire

1/ATTIRER L’ATTENTION DE SES CLIENTS

L’une des grandes difficultés des entrepreneurs est de pouvoir se faire connaître auprès de ses clients. Pourquoi cette étape est-elle si importante?

Plus vous travaillez en amont pour attirer l’attention de votre client idéal, plus vous pourrez lui apporter de la valeur et le convaincre que vous êtes la bonne personne.

Ne pas mettre en place des actions pour se faire connaître va vous condamner à être mis en concurrence en permanence vis à vis de clients qui ont déjà fait leur choix et qui ne choisissent pas toujours l’offre qui créer le plus de valeurs.

WordPress permet à la fois de créer son site web mais également de pouvoir l’administrer. WordPress est une plateforme ouverte qui vous permet de créer à moindre un blog dynamique où vous pourrez régulièrement publier vos articles.

L’intérêt?

Chacun de vos articles sont indexés par Google, ce qui vous permet d’augmenter le nombre de visites si votre site web a également été créé à partir de WordPress.

J’utilise Prospectin pour envoyer des invitations en automatique à des personnes connectée sur Linkedin. Cet outil est intéressant car ses fonctionnalités de base sont gratuites et il permet de segmenter ses contacts selon leur profil. Cela permet de mettre de l’ordre dans les contacts Linkedin et de gagner du temps

C’est la même entreprise qui propose le programme Prospectin, mais en plus développé en version payante. Cette fois-ci vous pouvez créer des campagnes, des tags pour chaque contact, et même faire de l’emailing directement et sans passer par Linkedin. Cette application est intéressante si votre principal canal de prospection est Linkedin et que vous y consacrez beaucoup de temps.

Buffer est un outils de publication de posts pour les réseaux sociaux, de poster séparément vos publications vous pouvez les envoyer à la fois par exemple à Instagram, Linkedin et Facebook. Ce qui fait gagner beaucoup de temps. Ce qui est bien avec Buffer c’est qu’avec ses fonctionnalités de base gratuites on peut déjà utiliser plusieurs réseaux sociaux et programmer à l’avance les publications.

Semrusch est vraiment l’outils d’analyse SEO qui est incontournable pour des requêtes sur Google. Il vous permet de comprendre quelle sont les types de contenus que vous pourriez publier; Mais il ne fait pas que cela. Il peut aussi faire une analyse SEO, de backlinks ainsi qu’une analyse des mots clés de vos concurrents.

Sniply est un outils très intéressant qui vous permet de créer un lien sous forme d’appel à l’action et de le placer en bas sur vos publications de blog ou sur votre site web. Grâce à cette application vous pouvez proposer un sondage, un contenu favori, un rendez-vous. Bref, une application très intéressante à utiliser!

Pour ceux qui font exclusivement du BtoB Sales Navigator est une Application payante de Linkedin vraiment utile. Alors qu’en version gratuite les critère de recherche sont limité, avec Sales Navigator vous avez à votre disposition des recherches bien plus avancées. Vous pouvez aussi suivre certains contacts et rajouter des notes.

Avoir une page Google my Business est une étape vraiment indispensable pour un commerce. En effet, de plus en plus de personnes consultent Google Maps pour trouver un restaurant, un salon de coiffure ou un garage…C’est donc la meilleure façon pour un usager de trouver votre commerce et ligne et de venir vous rendre visite!

Bien sûr Google My Business fonctionne aussi pour toutes les prestations de services .

2/DETECTER DES OPPORTUNITES

Certains outils vous permettent de développer votre réseaux, de détecter de nouvelles opportunité ou de mieux cibler votre clientèle. Les outils suivants font partie de cette catégorie et vous donnent l’opportunité d’orienter vos décisions. Les outils d’emailing par exemple d’engager une conversation avec ses clients et de mieux comprendre leurs besoins.

C’est un outil que j’ai beaucoup utilisé au lancement de mon activité pour “réseauter” et rencontrer d’autres entrepreneur. C’est un peu la version business d’un Tinder avec les mêmes fonctionnalités. Ludique et facile à utiliser cette application vous permet d’entre en contact avec des profils d’entrepreneurs qui vous intéressent.

Bypath est un programme qui utilise le big Data pour analyser de nouvelles opportunités de marché. Bypath permet de générer des leads, de faire de la prospection commerciale et de closer ses affaires. Cette solution d’intelligence commerciale est plutôt onéreuse et est plutôt destiné à des entreprises biens installées ou en développement.

Hunter.io est un outil qui permet de trouver d’un clic toutes les adresses mail d’un site web ou de récupérer l’adresse email d’un contact sur Linkedin. C’est un outil simple et puissant c’est une bonne façon d’obtenir une adresse email au sein d’une entreprise. Attention par contre à son utilisation depuis la loi de protection des données RGPD. Un outils alternatif: Lusha propose le même type de fonctionnalité.Ces applications peuvent faire gagner beaucoup de temps pour contacter la bonne personne!

Mailchimp est un outil d’emailing très connu car il est gratuit jusqu’à 2000 inscrits dans ses listes. Ce qui lui donne un gros avantage sur des programmes concurrents. Il est facile à prendre en main et propose de beaux design pour la création de ses emails.

ActiveCampaign est un programme d’Emailing que j’utilise depuis quelques années. Au lieu d’envoyer un email à chaque personne, il est quand même plus intéressant d’envoyer des emails groupés. ActiveCampaign est complet, peut s’intégrer à la plupart des applications du marché et rien que la version Lite à 7$ vaut déjà le détour! Si vous voulez un programme d’emailing efficace et avec de nombreuses possibilités automatisation vous êtes au bon endroit.

GetResponse est le pendant d’active campaign mais en plus polyvalent avec la possibilité de créer des pages de vente ou des webinaires. Je l’ai utilisé pendant un certain temps et le design des email est vraiment sympa. Par contre il possède moins de possibilités d’automatisation qu’ActivCampaign.

Drag’n survey est un questionnaire en ligne qui permet de créer un quiz ou un sondage très facilement. L’application est partagée entre trois grande rubriques: créer, diffuser, analyser. Drag’n survey est vraiment intéressant pour sonder les problématiques de ses prospects potentiels et y répondre au mieux, d’autant plus que sa version de base est gratuite!

Typeform est une application pour créer des questionnaires, des sondages, des quizz, des formulaires de contact et même de paiement. Même si elle s’avère un peu coûte cette application est sans contexte la meilleure dans son créneau avec de beau design et des variables de conditions selon les réponses apportées. C’est un outil très efficace pour attirer de nouveaux clients!

Streack for Gmail est un outil que j’ai toujours utilisé. Dans sa version gratuite il est bien pratique car il permet de suivre les échanges de mail et leur ouverture. C’est une application toute simple qui vous permet d’obtenir des notifications et d’avoir un suivi dans vos échange d’email.

3/ASSURER DES RENDEZ-VOUS

Un moment crucial d’une prospection commerciale est la prise de rendez-vous avec ses clients. Vous trouverez ici quelques outils qui vont vous permettre de gérer vos rendez-vous et aussi de les gérer par visio-conférence.

Google Agenda vous devez certainement connaître. Dans le cas contraire c’est l’application Google à télécharger pour pointer tous vos rendez-vous et vos activité. Google Agenda est incontournable car il peut s’intégrer à n’importe que autre type d’application.

Calendly est vraiment l’application incontournable pour la prise de rendez-vous. Grâce à un simple lien que vous pouvez rajouter dans un email, une personne pourra bloquer directement une date sur votre agenda. Grâce à calendly vous pouvez configurer vos disponibilités et même intégrer votre agenda à votre site web. Et en plus ses fonctionnalités de bases sont gratuites!

Zoom est le meilleur représentant des outils de vision conférence. Si vous utilisez zoom avec un seul interlocuteur, l’outil est gratuit et vous n’avez pas de limite de temps. Pour les visio conférences en groupe il faut opter pour la version payante. Ce que j’aime particulièrement chez Zoom c’est la possibilité de partage de documents qui est intuitive. Les réunions zoom peuvent également se transformer en webinaire.

Le principal avantage de Google Meet est d’être gratuite et de durée illimitée avec une seule personne et jusqu’à 100 participants pour une durée d’une heure. Google Meet me paraît plus simple que Zoom. J’ai aussi remarqué que lorsque mon interlocuteur n’avait pas une bonne connexion internet Google Meet fonctionnait mieux que Zoom. A prendre en compte….

4/GERER SA PROSPECTION CLIENT

Gérer et structurer sa prospection commerciale est devenu crucial pour pouvoir atteindre un chiffre d’affaire prédictible et concrétiser ses objectifs. Je vous propose ici trois CRM (Customer Relationship Management) -mais il y en a beaucoup plus sur le marché- ainsi que des outils complémentaires aux CRM. Grâce à ces outils le suivi d’un parcours client n’aura plus de secrets pour vous!

Pour la prospection Bto B si vous ne deviez garder qu’un programme de gestion de la relation client (CRM) ce serait celui-là.

Pipedrive vous permet de gérer vos prospects, vos offres, vos affaires et se connecte à votre agenda Google. Pour moi c’est le programme parfait pour effectuer un suivi commercial efficace et surtout devenir beaucoup plus productive. Pipedrive peut s’intégrer à la plupart des applications du marché (emailing, agenda, facturation…)

NoCRM est un logiciel en SaaS. C’est l’outil idéal pour les TPE/PME qui recherchent un outil facile à utiliser. Voici certaines de ses fonctionnalités: création rapide d’opportunités commerciales, segmentation des clients, des actions créées pour chaque lead…Le tarif est très intéressant avec un kit de départ de 10€!

Agile CRM est un outils CRM qui vous aide à gérer toute vote stratégie commerciale et marketing. Gestion des contacts, des rendez-vous, création de pages de vente, emailing, envoi de SMS, intégration avec les autres applications, Agile CRM peut être votre application principale à un tarif très acceptable (il existe une version d’entrée gratuite).

Comment définir Funnelytics? C’est une plateforme visuelle qui vous permet de planifier vos actions commerciales et la relation de chacune des actions entre elles. Vous pouvez déjà utiliser la version gratuite pour visualiser toutes les étapes de votre démarches commerciale. Vous pouvez acheter en ligne des modèles de tunnels de vente les plus fréquents.

Videoask est un nouveau genre d’application de captation client créé par Typeform. Le gros avantage de Vidéoask? Cette application encourage l’intéraction avec ses prospect puisque vous pouvez commuquer par vidéos interposées. Vous pouvez également proposer des vidéos selon les problématiques de vos clients. Rien de plus facile et d’intuitif pour poster une vidéo et parler à son audience!

PandaDoc est un programme très polyvalent qui permet de créer une proposition commerciale et d’effectuer son suivi par signature électronique. Il permet aussi de créer des listes de prix et des formulaires. En termes de productivité c’est un excellent outil pour vous faire gagner du temps et mieux gérer votre prospection commerciale.

C’est l’un des meilleurs programmes pour la signature électronique. Vous téléchargez vos documents, vous rajoutez les champs que vous souhaitez pour la signature, et vous envoyez les documents à votre destinataire pour les signer.

En plus d’un gain de temps, la signature électronique permet de démontrer le professionnalisme de votre processus auprès de vos clients.

Hellosign est le pendant de Docusign et possède à peu près les mêmes fonctionnalités. Vous pouvez suivre si votre interlocuteur à ouvert le document de signature. Comme docusign, les signatures électroniques sont certifiées avec un justificatif à l’appui.

Zendesk fournit une solution de service client complète qui s’avère être un très bon outils de fidélisation. Grâce à cette application vos clients peuvent vous joindre à n’importe quel moment. Vous pouvez personnaliser cette assistance selon les spécificités de votre entreprise.

Et si je vous disais que vous pouvez créer vous-même votre propre application mobile sans codage! Eh oui avec Goodbarber c’est possible.

Une application très intéressante pour un commerce avec son option shopping, mais aussi une application de gestion de contenus. En bref, vous avez l’opportunité de créer une expérience client unique pour vos usagers!

5/CREER DES COURS EN LIGNE

Pour de nombreuses activités il devient intéressant de vendre son savoir et ses connaissances en ligne sous forme de formations ou d’ateliers. L’avantage de ce canal de vente c’est qu’une fois que vous avez mis en place ce type de formations vous pouvez obtenir des revenus supplémentaires avec du 100% en distantiel et asynchrone.

C’est Podia que j’utilise pour créer mes cours en ligne depuis plusieurs années. Alors que créer des cours en ligne peut paraître à première vue compliqué, il est assez facile de créer ses formations en ligne avec Podia. Ce que j’aime chez Podia: la facilité d’utilisation, le design, la possibilité de paiement en plusieurs fois, les coupons de réduction…

Les fonctionnalités de learningbox sont très étendues puisqu’il propose plus de 20 intouls intégrés parmi lesquels: création de formations en ligne, tunnels de vente, site web, blog, conférences, emailing.

Au final, Learningbox est une application tout en un particulièrement complète mais qui peut aussi à première vue paraître coûteuse (tarification selon le nombre de formations).

Kajabi est un programme de création de cours en ligne qui peut paraître onéreux mais qui est un outils tout en un qui réunit la plupart des outils marketing: emaling, cours en ligne, site web, paiements en ligne, tunnel de vente, webinaire.

Ce peut être le bon outils marketing si vous avez une vision claire de votre stratégie marketing et de vos besoins.

Camtasia est un outils puissant pour l’enregistrement l’enregistrement d’écran et le montage vidéo. Il permet de monter simplement ses formations en ligne de nombreux outils à votre disposition.

Pour le montage vidéo il existe des applications intuitives comme Wondershare Filmora ou Adobe Premiere Pro pour ceux qui sont plus exigeants et veulent vraiment approfondir leurs compétences.

Fomo est une application complémentaire à des cours en ligne mais aussi à des pages de vente. Quelle est son utilité? Eh bien Fomo joue le rôle de rôle sociale, c’est à dire que toutes les personnes qui ont déjà acheté un servie vont défiler sous la forme d’un bandeau. FOMO veut dire exactement Fear Of Missing Out, soit la peur de rater quelque chose. Ne pas passer à côté de votre service: c’est ce que propose Fomo. C’est simple et très efficace!

Deadlinefunel crée un sentiment d’urgence auprès de vos usagers en ajoutant un compte à rebours, que ce soit pour une formation en ligne ou une page de site web. Non seulement, un usager est encouragé à passer à l’action mais vous pouvez créer une campagne que vous pouvez suivre à travers un tunnel de vente.

6/SAVOIR ORGANISER SA PROSPECTION

Comme tout entrepreneur, nous cherchons à gagner du temps et être plus productifs. Il existe aujourd’hui un très grand nombre d’applications qui vous permettent d’organiser votre temps et de le gérer plus efficacement.

Voici quelques outils qui vous permettront de booster votre productivité.

Trello est outil qui permet d’organiser ses informations et de les hiérarchiser. En tant qu’entrepreneur, face à l’afflux d’information, il peut être important de faire du tri et de classer ce qui est important ou urgent.

J’utilise Trello pour noter et organiser toutes les informations pour mon agenda, rédiger un article, construire une nouvelle offre, travailler sur des supports commerciaux. Bref c’est un outils très polyvalent!

C’est une application que j’utilise régulièrement pour sauvegarder des articles de blog ou des liens internet. Je peux donc taguer les information selon leur thématique et les retrouver facilement. A tout moment ce sont des articles que je pourrai utiliser ou partager.

Comme son nom l’indique Airtable prendre la forme de tableaux que l’on peut paramétrer à son goût et selon ses besoins. Au lieu de faire des tableau excel que vous allez oublier dans un dossier, pourquoi ne pas utiliser Airtable, d’autant plus que ces tableaux peuvent être partagés avec d’autres collaborateurs. Vous pouvez utiliser Airtable pour créer votre fichier client, établir un suivi d’actions commerciale, effectuer un suivi de personnes accompagnées en formation.

Asana propose les mêmes types de fonctionnalités que Trello. Il possède également une véritable dimension projet. C’est donc un véritable outil collaboratif pour un travail en équipe. Il permettra de gérer et d’envoyer des demandes de travail au même endroit.

Il existe de nombreux outils de carte mentale sur le marché, et si vous avez un Mac vous pouvez utiliser Mindnode.

Simplemind vous permet de créer des cartes mentales avec de nombreuses fonctionnalités. Quelquefois fois pour clarifier une idée ou donner une explication, il est plus facile de passer par quelque chose de visuel. J’utilise les cartes mentales pour créer des supports de formation et aussi lors de mes accompagnements lorsque je pense que cela est nécessaire.

Connaissez-vous Zapier? Cette application permet de synchroniser deux applications entre elles sans avoir besoin d’avoir des connaissances en codage. Elle vous donne l’occasion de gagner du temps dans des micro-tâche d’automatisation telles que l’envoi d’un email, l’intégration des coordonnées d’un client, etc…

Vous souhaitez obtenir des modèles de présentation pour vos posts sur les réseaux sociaux, pour rédiger un article, créer un flyer, un logo, une présentation. Pourquoi ne pas utiliser Canva? Canva est un outil de présentation de visuel très complet et gratuit! Ce qui est intéressant c’est qu’une fois que vous avez crée votre publication vous pouvez la partager directement sur les réseaux sociaux.

Adobe Spark, est une application de création visuelle mais tournée vers les mobiles; Sur votre mobile vous pouvez donc créer toutes sortes de présentation puis les partager sur les réseaux sociaux. Les modèles sont sympa et s’adaptent

Souvent, on peut se demander où trouver des images pour ses publications d’articles ou ses posts. Unplash est surtout orienté photographies et surtout de nombreuses photos sont d’accès gratuit.

Freepik

Freepik est une banque d’images assez importante axes vers les images vectorielles. De la même façon qu’Unplash il est possible d’utiliser gratuitement des images libres de droit.

IA Writer est un éditeur de texte minimaliste qui vous permet de vous concentrer sur ce que vous écrivez. Cette application conviendra parfaitement à ceux qui prennent souvent des notes. Ce que j’aime dans cette application: à partir d’un hashtag on peut catégoriser ses notes et donc les retrouver très facilement. C’est aussi un bon outils pour se concentrer dans l’écriture d’un article.

On retrouve le même type d’application avec Typora.

Brain.fm est une application pour vous aider à vous concentrer par la musique et à booster votre productivité. Brain propose une musique conçue par une intelligence artificielle. Si vous avez du mal à vous concentrer dans votre travail, c’est l’application qu’il vous faut. Tide.fm est une bonne alternative avec des musiques de méditation et de sons du quotidien.

7/SUIVRE SON ACTIVITE FINANCIERE

La gestion de sa prospection commerciale ne va pas sans un suivi précis de son activité financière. Il s’agit donc de trouver la bonne combinaison entre un CRM de gestion commercial et un outil de devis facture et pilotage financier de son entreprise.

Les trois programmes que je vous propose ici (liste non exhaustive!) devraient répondre à la plupart des besoins des entrepreneurs!

Lorsque l’on démarre son activité et que l’on a pas encore trop de client on n’a peut-être pas envie d’investir dans un programme de facturation et devis.

Henrri est un programme (gratuit) qui édite pour vous vos devis et vos factures, faire un état de lieu de votre activité financière et peut même effectuer des relances automatiques d’impayés pour vous. C’est un bon outils pour les entrepreneurs et les entrepreneurs qui viennent de démarrer.

Quickbooks est un programme de suivi de vos états financier plus complet et plus approfondi. Il gère vos factures, devis mais également vous permet de gérer votre trésorerie prévisionnelle sur plusieurs mois. Quickbooks s’intègre surtout à la plupart des applications du marché (CRM, emaling…)

Axonaut est un programme multifonction qui vous permet de passer de la prospection commerciale à la gestion de factures et devis ou la gestion de sa trésorerie. Le programme propose d’obtenir les données essentielles pour contrôler la trésorerie de son entreprise.

Ce tout en un: CRM, devis&facture, pilotage et comptabilité peut vous intéresser!

POUR CONCLURE

Une fois de plus cette liste d’outils n’a pas pour objectif d’être exhaustive. Par contre, il est indéniable qu’organiser et structurer votre démarche commerciale va vous permettre de franchir un cap.

Vous l’avez compris, la clé du succès d’avoir la maîtrise de toutes les étapes de sa prospection commerciale. C’est de cette façon que vous pourrez commencer à obtenir plus de clients et surtout un chiffre d’affaires prédictible!

Vous utilisez d’autres types d’outils? N’hésitez pas à les partager en commentaire.