METTRE EN PLACE SA COMMUNICATION D’ENTREPRISE
mettre en place sa communication d'entreprise. Une methode simple et efficace. Autrementconseil.com

METTRE EN PLACE SA COMMUNICATION D’ENTREPRISE

Une méthode simple et efficace

De quelle façon faire connaître son activité?

Y-a-t-il des méthodes plus efficaces que d’autres?

Comment savoir que l’on utilise les bons supports de communication?

Voici des questions que vous vous êtes certainement posé. On ne va pas vous proposer de recette inébranlable ou proposer une théorie qui s’adapterait à chaque activité mais plutôt des pistes de réflexion, et une méthode simple et efficace pour mener à bien votre communication.

LES 5 ERREURS QUE L’ON A TOUS FAIT

On est tous passé par là. Pressés de trouver ses clients et de proposer ses services, on s’est lancé dans une communication tout azimut mais qui n’a pas apporté de résultat. Voici donc les erreurs les plus communes:

  1. La dispersion:

Il est quelquefois difficile de se centrer sur une politique de communication précise. On peut donc être tenté de vouloir tout faire en même temps. Il s’agit certainement de se rassurer en lançant tous les supports de communication auxquels on avait pensé mais la dispersion amène à l’épuisement physique car on se met trop la pression pour y arriver. Elle est surtout peu efficace.

  1. L’absence de maîtrise du budget:

J’ai connu des entrepreneurs qui avaient dépensé plus de 3000 euros d’un seul coup pour participer à un salon où ils n’ont eu apparemment aucun client. Etant donné qu’ils n’avaient pas prévu de dépenser autant, ils se sont donc trouvé rapidement bloqués. Ils n’avaient plus de budget pour communiquer…

  1. Résumer sa communication à quelques outils:

Il n’y a pas que les fameuses cartes de visite, flyer et site Internet pour se faire connaître. Le panel des supports de communication est très large et je vous en proposerai quelque uns par la suite. L’idée est plutôt d’adapter ses supports à ses objectifs et à la nature de son activité. Il faut donc faire preuve de plus de créativité pour sortir des sentiers battus.

    4.Le manque de timing:

Le bon timing est l’une des clés d’une bonne communication. Il y a peut-être un moment pour téléphoner à un client en imaginant son agenda. Il y a un moment pour présenter une offre plutôt qu’une autre car celle-ci pourra servir de produit d’appel, c’est à dire qu’elle aura tous les ingrédients pour être LA plus attractive auprès d’un client donné.

  1. Un marketing indifférencié:

De nombreuses entreprises font du marketing indifférencié. C’est à dire qu’elles proposent TOUS leurs services pour TOUS les clients. Je ne vous dit pas que c’est une erreur en soi. On peut effectivement faire une communication générale pour ses clients. Mais Vous pourriez aussi bien communiquer à destination d’un type de client spécifique, celui que vous recherchez à un moment x pour lui proposer le produit qu’il recherche exactement, c’est à dire le produit Y…

PLANIFIER, PLANIFIER, PLANIFIER…

LES 4 CLES DE LA COMMUNICATION

Sans planification, point de succès. Il est important de structurer sa démarche pour obtenir une communication efficace. Pour y arriver je vous propose une méthode qui se nomme les 4 clés de la communicationet qui comprend les éléments suivants:

  • Un objectif
  • Une cible
  • Un message
  • Des supports de communication

La plupart du temps on communique sur son entreprise en établissant une communication générale. Si cela permet d’obtenir un spectre large en transmettant un message à tous ses clients, cette communication peut s’avérer très généraliste et manquer de percussion. Souvent, entre une offre généraliste et plus spécialisée, un client s’orientera plutôt vers le spécialiste qui répond très précisément à sa problématique client. Ce que l’on propose ici c’est donc de s’orienter vers un marketing différentiépar rapport auquel vous ciblez votre clientèle privilégiée et vous mettez en face l’offre ou la solution qui peut correspondre. Voici comment procéder:

1.Quel cible de clientèle comptez-vous cibler:

Souhaitez-vous obtenir des nouveaux clients, avez-vous identifié des clients qui vous permettent de faire 70% de votre chiffre d’affaires, y-a-il des profils clients qui ont un gros potentiel de développement? Ces clients vous devez donc en faire comme le portrait le plus précis pour pouvoir mieux les approcher (mode de vie, catégorie sociaux-culturelle, loisirs, engagement, style vestimentaire), la liste n’est pas exhaustive. Une fois que vous avez précisément décrit le type de clientèle qui vous intéresse vous pourrez alors passer à l’étape des objectifs.

  1. Définissez votre objectif:

Que voulez-vous obtenir en ciblant cette catégorie de clientèle? Le but à atteindre peut avoir trait à un moment de la relation avec votre client: le conquérir, le fidéliser, le relancerou créer du lien avec lui. Les objectifs que vous pouvez mettre en place sont aussi liés à l’étape que vous souhaitez franchir avec lui: faire connaître votre activité à ses yeux, faire aimer votre marque ou l’appeler à enclencher une action en termes d’achat.

3.Créer votre message:

Votre message doit correspondre à ce que votre client recherche. Parler de vos produits seuls ne sert à rien. Mettez en avant votre différence, votre plus, ce qui vous particularise par rapport à tant d’autres. Un message peut mettre en avant de multiples facettes de votre entreprise et de vos produits. Ce qui compte c’est de toucher votre interlocuteur pas seulement avec sa tête mais avec ses émotions. Voici quelques arguments que vous pourriez présenter:

  • Un avantage de votre entreprise
  • Un avantage de vos produits/services
  • Un besoin identifié chez le client
  • Une solution rencontrée
  • Une valeur qui vous tient à coeur
  • Une de vos missions
  • Un client qui témoigne

Au niveau du contenu, un message doit jouer avec le style, le graphisme et le ton. Le ton doit également être déclencheur d’action et pousser votre futur client au contact. Une fois de plus ce qui va faire la différence c’est l’émotion ou la capacité de rêve que vous allez engendrer chez votre client: ce que nous recherchons tous c’est de vivre une expérience, de se sentir unique en s’identifiant à une entreprise qui nous plaît. Au contraire, on fuit le pré-fabriqué, le faux et la mystification de produits qui n’ont rien à raconter à part vouloir nous faire acheter quelque chose.

  1. Définissez vos supports de communication:

Le réflexe est de présumer qu’il est suffisant de communiquer avec seulement quelques outils comme une carte de visite ou un flyer. Si ces supports peuvent s’avérer importants, il y en a tant d’autres qu’il serait dommage de ne pas y remédier. Les supports de communication sont des éléments informatifs mais également de conviction. Ils servent à entrer en relation avec vos clients et à les fédérerautour de votre activité. Il y a donc des outils pour chaque étapes de la relation: trouver de nouveaux clients, les fidéliser et alimenter cette relation.

Voici quelques exemples de supports de communication que vous pourriez utiliser:

  • La carte de visite: L’un des outils indispensables ! Elle sert à se présenter à des clients, et leur permet de vous recontacter.
  • Le flyer: Le flyer sert de premier contact avec un client. Il doitêtre court et aller à l’essentiel avec un message qui donne envie
  • E-mailing: Intéressant car permet de se créer un fichier client, de fidéliser et relancer des clients.
  • La newsletter: La newsletter permet de tenir au courant les clients de l’actualité de son entreprise. Il s’agit d’un canalefficace de fidélisation.
  • L’appel téléphonique: Pour utiliser ce vecteur il faut une méthode. L’appeltéléphonique est plus efficace avec des clients entreprises
  • L’enquête: L’enquête peut être un bon moyen pour sonder ses clients, tester l’attractivité de ses produits mais aussi trouver ses premiers clients.
  • Les réseaux sociaux: Les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram sont devenus incontournables pour faire connaître son activité auprès des particuliers.
  • Le site Internet: Le site internet peut être un simple portail de quelques pages à l’instar d’une carte de visite sur le web. Un site internet bien référencé permet de cibler d’autres types de clientèle que ses clients habituels.
  • L’achat de fichiers entreprises: Si la cible concerne des entreprises, il peut être intéressant d’acheter des fichiers. Attentioncependant à la qualité du fichier.
  • La plaquette de présentation: Présentation détaillée de son offre qui a pour objectif de fidéliser un client et d’agrandir son panier moyen
  • Lesdémonstrations/dégustations:Ces démonstrations peuvent être effectuées physiquement, sur le web ou à partir d’exemples ou à partir de cas pratiques.
  • Les témoignages: Les témoignages servent de preuve à propos de la qualité d’un service
  • Les partenariats: Les concurrents peuvent devenir partenaires etapporter des nouveaux clients. Il peut s’agir aussi de collaborations avec des métiers complémentaires.
  • Les prescripteurs: Peuvent orienter vers votre activité. Leur bénéfice est d’apporter un plus pour leur activité en vous référenciant.
  • Insertion pages jaunes: Peut s’avérer utile selon le type d’activité proposée (métiers du bâtiment)
  • Annuaires ou plateformes professionnelles: Ces plateformes permettent de trouver des clients d’une autre façon.
  • La participation à des salons/foires: Obtenir un stand sur un salon reconnu peut être une bonne stratégie mais reste couteux.
  • Les journées portes ouvertes: Correspond aux magasins

L’AJUSTEMENT ENTRE LES 4 CLES

Finalement le succès d’une bonne communication provient de l’ajustemententre ces quatre éléments que sont la cible, l’objectif, le message et les supports de communication utilisés. Le deuxième point crucial est le fait d’employer toute votre créativité dans cette communication et de s’y prendre autrement!

Laisser un commentaire

Fermer le menu