LES CINQ INJONCTIONS QUI EMPECHENT UN CHEF D’ENTREPRISE DE SE DEVELOPPER
Photo d'Hilary Mokolo sur Unsplash

LES CINQ INJONCTIONS QUI EMPECHENT UN CHEF D’ENTREPRISE DE SE DEVELOPPER

Chacun de nous possède des moteurs de motivation différents pour aller de l’avant. Si le plus souvent ils permettent de passer à l’action avec efficacité, ils peuvent aussi générer des inconvénients et des messages contraignants.

Dans les années 70, le psychologue Taibi Kahler issu de l’analyse transactionnelle, a développé le concept de driver. Les drivers sont des messages répétitifs que nous avons intégré à notre insu depuis notre enfance. Ils orientent nos actes et notre prise de décision autant sur le plan personnel que professionnel.

Ces messages inconscients, lorsqu’ils sont utilisés de façon consciente peuvent apporter des avantages certains. Il faut donc pouvoir en être conscient pour pouvoir les activer à bon escient comme des leviers de motivation.

Retranscrit dans le monde de l’entrepreneuriat, ce n’est pas seulement l’entreprise qui se doit d’être performante pour atteindre ses objectifs mais l’entrepreneur lui-même. Et ces messages qui conditionnent la vie de chacun de nous peuvent s’avérer des obstacles lorsqu’il s’agit de lever ses blocages et de devenir plus efficace et performant.

Ces drivers de motivation sont au nombre de 5, nous allons les décrire ici brièvement.

DRIVER 1 : SOIS PARFAIT

Un profil prédominant SOIS PARFAIT va répéter des phrases comme celles-là :

« Tu dois être le premier de ta classe. » « Vise le haut du podium. » « C’est qui le premier ? » « Ta lettre n’est pas bien tracée. » « Recommence tant que ce n’est pas parfait. »

Le profil soit parfait peut mettre des heures à peaufiner un projet alors qu’il aurait pu le terminer en 30 minutes., ce message répétitif peut mener à l’insatisfaction permanente, l’intolérance, la procrastination et la peur d’échouer.

Lorsque ce message est bien maîtrisé il vous permet de renforcer votre volonté, d’être opiniâtre, responsable et très engagé. Vous êtes alors orienté vers les objectifs et les solutions, et particulièrement compétent dans votre organisation.

DRIVER 2 : FAIS PLAISIR

Un profil prédominant FAIT PLAISIR a toujours peur de décevoir les autres. Les messages qu’il va se répéter sont donc :

« Tu veux vraiment me faire de la peine ? » « Sois sage. »« Tu seras gentil si… » « Je n’ai pas envie que tu fasses cela. » « Tu crois que je ne le mérite pas ? »  « Fais-moi plaisir. » « Tu rendras service à tout le monde comme ça. »

Le profil FAIS PLAISIR, à force de vouloir contenter tout le monde et de ne pas s’écouter, finit par mécontenter les autres. Il a du mal à se positionner clairement car il a peur de décevoir. Il ne sait pas dire NON à ses clients, a du mal à se défendre devant ses fournisseurs, et dépense beaucoup d’énergie à faire plaisir.

Mais si ces injonctions sont mieux orientées, le profil FAIS PLAISIR peut démontrer de l’intuition, de l’empathie et une grande capacité d’écoute. Ce qui pourra lui apporter beaucoup de bénéfices.

DRIVER 3 : SOIS FORT

L’objectif du profil SOIS FORT est de ne jamais avoir besoin des autres. Il ne montre pas ses sentiments et préfère affronter les difficultés tout seul plutôt que de s’ouvrir et faire confiance. Ses messages seront : « La vie est dure, qu’est-ce que tu crois ? » « Tu dois travailler dur pour y arriver. » « Tu ne dois pas te plaindre. ».

Le SOIS FORT est intolérant à la faiblesse et à l’émotion. Il a beaucoup de mal à déléguer et favorise le travail individuel.

Si ce driver est géré de façon positive vous pourrez alors faire preuve de leadership, d’une vraie persévérance et d’une détermination sans faille.

DRIVER 4 : FAIS DES EFFORTS

Si vous avez le profil FAIS DES EFFORTS, il vous est difficile de concevoir que les choses puissent se faire simplement.

Les messages répétitifs qui sont prédominants sont les suivants : « Rien ne s’obtient sans un minimum d’effort. » « On a rien sans rien. » « Fais en plus » « Tu ne travailles pas assez » « Il me semble que tu n’y a pas passé suffisamment de temps » « C’est à la sueur qu’on a ce qu’on veut »

La difficulté des entrepreneurs qui ont ce profil c’est de pouvoir lâcher prise, de déculpabiliser et de faire baisser la pression énorme que vous vous mettez tout seul.

Si vous transformez ce moteur de motivation de façon positive, au lieu de vous épuiser, vous pourrez entrainer les autres dans un sillon positif car vous êtes plein d’énergie.

DRIVER 5 : DEPÊCHE-TOI

Le profil DEPÊCHE-TOI pense qu’il a peu de temps pour faire tout ce qu’il a à faire. Il veut tout faire en même temps et donc la probabilité de se disperser et de ne pas aller au bout de ses projet est importante.

Ses pensées favorites sont : « Tu traines là ! » « Dépêche-toi ! » « On est encore en retard par ta faute ! ». Les entrepreneurs qui ont ce profil vont vite mais pour un travail pas fini ou imparfait. Ils sont irréalistes au niveau de leur organisation et de leur emploi du temps. Ces situations d’urgence les stresse et les met de mauvaise humeur.

Pour autant, en vous organisant beaucoup mieux, vous pourriez travailler vite et abattre une quantité de travail importante. Vous pourriez travailler vite et bien, et parer efficacement aux situations d’urgence.

COMMENT DEVENIR PLUS PERFORMANT

En résumé, il est important de prendre en compte ces messages qui font partie de notre éducation et que nous avons intégré depuis l’enfance. Ces drivers de motivation décrivent des comportements face à une situation qui peuvent très bien être désamorcés si l’on en prend conscience. Il est même possible de corriger ces tendances pour en faire au contraire un avantage.

Si la performance de l’entreprise est cruciale est de toute façon rattachée à la performance de l’entrepreneur lui-même qui doit lever ses blocages pour aller plus loin.

Si vous souhaitez aller plus loin, n’hésitez pas à vous abonner à nos actualités pour recevoir des conseils en privé, cliquez ICI.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à notre actu et nos conseils

Fermer le menu