Les 4 secrets d’un projet de création d’entreprise réussi
Photo de Yogendra Singh sur Unsplash

Les 4 secrets d’un projet de création d’entreprise réussi

Si tu comptes lancer ton entreprise bientôt, il vaut mieux que tu prennes en considération les 4 secrets d’un projet de création réussi que je vais te dévoiler maintenant.

Sans cela, tu pourrais rencontrer des difficultés dès ton démarrage….

Alors quels sont-ils? J’ai repris les 4 points les plus importants lorsque l’on construit son projet de création. Si tu suis ces conseils cela peut te faire gagner beaucoup de temps et te faire perdre moins d’argent!

1/ Sois ajusté avec ton projet:

Si tu es ajusté avec ton projet, cela veut dire que le projet que tu porte est le bon.

Pourquoi j’insiste sur ce point?

Eh bien parce que des créateurs qui se trompent de projet j’en voient tous les jours.

Ils ont pris connaissance d’une nouvelle tendance, une nouvelle technologie, et ils veulent se lancer!

En fait ce n’est pas si simple.

Même si tu es amené à détecter des opportunités de marché, tu dois te poser les bonnes questions afin de savoir si cette opportunité est faite pour toi ou non.

Etre ajusté avec son projet cela veut dire qu’il te correspond et que tu vas pouvoir le mener à bien car tu possèdes déjà des atouts qui sont propres à toi.

2/Un projet incomplet est un projet risqué:

Dans ton projet de création il y a peut-être des parties qui te plaisent moins.

-Tu te demandes comment faire une étude de marché

-Tu n’a pas les connaissances sur les réglementations de ton secteur

-Tu as une idée vague de ce que tu vas vendre

-La question de la trésorerie et du financement du lancement viendront après, alors il n’est pas nécessaire de monter des plans prévisionnels.

Réfléchir à son projet de création est une démarche globale. Tu dois maîtriser chaque partie de ton projet. Car tu dois construire ton projet pour mettre en place les bonnes fondations.

Tu pourrais te lancer en laisser certaines parties de ton projet dans l’ombre…Mais c’est souvent à ce moment-là que le gros imprévu arrive. Et ce gros imprévu peut s’avérer être un énorme frein à ton projet de création…

3/Ce que tu crois n’est peut-être pas ce qui est vrai:

En tant que créateur d’entreprise, sous le coup de l’enthousiasme on peut penser que l’on a en main le meilleur projet du monde.

Mais moi, à ce moment-là, je te dis ATTENTION!

Aucun projet n’est parfait! D’après mon expérience, 80% des créateurs modifient leur projet légèrement et 50% y apportent d’importantes modifications en tant étant accompagné!

Ne trouves-tu pas ces chiffres énormes?

En fait, un créateur est toujours trop optimiste avec lui-même et son projet. Il le surestime en quelque sorte. La réalité est pourtant plus abrupte. Alors il vaut lieux tomber de haut lorsqu’il s’agit seulement d’une marche d’escalier!

Mon conseil: une fois que tu as ton projet en tête, ton objectif est d’en scruter tous les défauts jusqu’au moindre détails et de comprendre ce que tu peux en faire.

4/Passer de la posture de créateur à celle d’entrepreneur

Ça y est, tu as consciencieusement renseigné ton business plan, tu as effectué une étude de marché de haut vol et ton compte de résultat augure un super chiffre d’affaires pour les trois futurs années.

OK OK OK, est-ce bien cela qui va te permettre de devenir un entrepreneur qui vit bien de son activité?

Car dans toute cette équation, il y a plusieurs éléments qui manquent. Et ceux-là ne se retrouvent pas dans des chiffres et dans un business plan bien ficelé. Ils se retrouvent dans ta capacité à te projeter en tant qu’entrepreneur.

Effectivement en tant qu’entrepreneur que va-t-il t’arriver?

Eh bien tu vas devoir vendre tes produits et tes services, et cela devrait être une obsession.

C’est donc un état d’esprit bien particulier qui faut assimiler rapidement. Une encore une fois, dans la pratique, on peut un entrepreneur mettre 1,2 ou 3 ans avant comprendre cela….ou de s’arrêter avant.

Il vaut mieux donc te poser la question dès maintenant. La question qui doit t’empêcher de dormir n’est pas: quel statut juridique choisir, comment faire une étude de marché, mais comment je vais vendre.

Voilà, je souhaitais partager avec toi ces quatre conseils.

Si tu veux aller plus loin avec moi, tu peux t’informer dès maintenant à propos de mon accompagnement, “deviens un entrepreneur”. Clique ICI pour voir le lien.

A bientôt,

Laurent

Autrement Conseil

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à notre actu et nos conseils