fbpx
Comment rédiger un business plan impactant

4 étapes essentielles pour rédiger son business plan

Rédiger son business plan

Entreprendre, c'est plonger dans l'univers complexe mais stimulant de la création d'entreprise.

Chaque entrepreneur se lance dans cette aventure avec un rêve, une vision, et le désir ardent de voir son projet prospérer. Pour transformer ces aspirations en réalité, il est impératif de poser des bases solides dès le départ.

C'est là qu'intervient le business plan, une feuille de route essentielle qui guide chaque étape du parcours entrepreneurial.

Imaginez le business plan comme une carte détaillée de votre voyage entrepreneurial. Chaque section, chaque étape, est soigneusement planifiée pour maximiser vos chances de succès. Dans ce guide approfondi, nous explorerons les différentes facettes cruciales de la rédaction d'un business plan robuste.

Cet article n'est pas simplement une série d'instructions, mais plutôt une immersion dans les défis et les opportunités qui jalonnent le chemin entrepreneurial.

Prêt à transformer votre vision en un business plan concret et efficace ? Suivez-nous à travers ces étapes essentielles qui feront de votre projet entrepreneurial une entreprise pérenne dans le temps.


SOMMAIRE

1) La présentation du créateur et de l'équipe

2)Approfondir l'étude de marché dans la rédaction du business plan

3) Trouver son positionnement commercial

4) La mise en oeuvre de votre projet de création: des fondations solides pour le succès


Présentation créateur d'entreprise

👉 1) La présentation du créateur et de l'équipe


La première étape cruciale pour élaborer un business plan solide consiste à présenter de manière claire et convaincante le projet entrepreneurial ainsi que les acteurs qui y sont impliqués.

Cette phase initiale du processus de rédaction joue un rôle fondamental, car elle sert de pierre angulaire à la vision globale du projet.

1. La présentation du ou des porteurs de projet


L'accent doit vraiment être mis sur l'équipe projet.

Les entrepreneurs peuvent avoir la meilleure idée du monde, mais la réalisation de cette idée repose largement sur les compétences et l'expérience de ceux qui la portent.

Dans cette section, chaque membre de l'équipe doit être mis en lumière, avec un accent particulier sur ses compétences clés et son rôle dans la concrétisation du projet.

Il est donc essentiel d'expliquer en détail les compétences clés de chaque membre de l'équipe. Que ce soit dans le domaine technique, commercial, financier, ou autre, chaque expertise doit être clairement définie.

Cette démarche permet de rassurer les lecteurs du business plan sur la capacité de l'équipe à gérer tous les aspects du projet.

L'importance d'avoir une équipe complète et diversifiée ne peut être surestimée.

Les entrepreneurs doivent souligner comment la variété des compétences au sein de l'équipe garantit une approche holistique du projet.

Les investisseurs accordent souvent une grande importance à la diversité des compétences au sein d'une équipe, reconnaissant qu'elle est un indicateur clé de la capacité à surmonter les défis variés d'un projet entrepreneurial.


2. Dévoiler son projet et le décrire


Dans cette étape, il est impératif de détailler la nature même du projet.

Quelle est sa finalité?

Quels besoins cherche-t-il à adresser sur le marché?

Quelle proposition de valeur unique apporte-t-il?

Ces questions cruciales doivent être abordées de manière claire et concise. Les lecteurs du business plan doivent pouvoir saisir immédiatement l'essence du projet, le distinguant ainsi des autres initiatives du même secteur.


3.Préciser le secteur d'activité visé


Une précision essentielle à apporter dans la présentation du projet concerne le secteur d'activité visé.

Quels marchés spécifiques ou niches le projet envisage-t-il de conquérir?

Une compréhension approfondie du secteur renforce la crédibilité du plan d'affaires, démontrant ainsi que les entrepreneurs sont pleinement conscients des opportunités et des défis qui les attendent.


4.Mettre en lumière un constat et une opportunité


Chaque projet naît d'une réponse à des besoins identifiés sur le marché.

Il est donc crucial de spécifier clairement quels sont ces besoins et comment le projet compte y répondre de manière originale, innovante ou différentiante.

Que ce soit en améliorant une offre existante ou en introduisant quelque chose de complètement nouveau, cette partie de la présentation crée le lien entre le projet et sa pertinence dans le contexte commercial.


Pour résumer:

La première étape de la rédaction d'un business plan constitue la fondation même du document. La clarté dans la présentation du projet et la mise en avant des compétences diversifiées au sein de l'équipe renforcent la crédibilité du plan d'affaires.

Les entrepreneurs doivent utiliser cette section pour captiver l'attention des lecteurs et établir une base solide pour le développement ultérieur du business plan.

Dans le cadre de notre accompagnement "Deviens un entrepreneur:

La première étape, axée sur l'analyse des aptitudes entrepreneuriales, plonge le créateur dans une introspection profonde. Détecter son potentiel entrepreneurial, analyser ses compétences et définir ses objectifs professionnels sont des piliers essentiels de cette phase.

Lien vers notre accompagnement

ETUDE DE MARCHÉ


👉 2) Approfondir l'étude de marché dans la rédaction du business plan


La deuxième étape essentielle du processus de rédaction du business plan se plonge dans une exploration minutieuse du marché, de la concurrence, et des clients potentiels.


Cette phase critique est fondamentale pour bâtir un plan d'affaires solide et orienté vers la réussite.


1. L'étude de marché: une compréhension précise du marché ciblé


Une étude de marché exhaustive va au-delà des généralités.


Elle exige des détails spécifiques pour informer de manière éclairée la stratégie commerciale. Par exemple, si votre entreprise vise le marché de la technologie éducative, l'étude de marché devrait fournir des informations sur la croissance prévue de ce secteur, les tendances éducatives actuelles, et les réglementations en vigueur.


Il est crucial d'identifier les opportunités et les menaces qui pourraient influencer votre entreprise.


Les données quantitatives, telles que la taille du marché et les prévisions de croissance, doivent être étayées par des informations qualitatives, telles que les besoins émergents des consommateurs et les tendances technologiques.


2. Segmentation de la clientèle: un focus précis sur les clients cibles


Une fois l'étude de marché établie, le focus se déplace vers le segment de clientèle visé.


Par exemple, si vous proposez des services de coaching en bien-être, identifiez clairement les profils clients. Cela pourrait inclure des individus cherchant à améliorer leur santé mentale, des professionnels du secteur à la recherche de solutions pour le bien-être de leurs employés, ou des groupes spécifiques comme les jeunes entrepreneurs.


Décrivez en détail les besoins, motivations, critères d'achat, et autres caractéristiques pertinentes de chaque segment. Une segmentation précise est cruciale pour une stratégie marketing efficace.


Par exemple, si vous identifiez un segment particulier qui accorde une grande importance à la durabilité, cela pourrait influencer votre approche marketing en mettant en avant les aspects écologiques de votre produit ou service.


3. L'analyse des concurrents pour mettre en lumière les opportunités


L'analyse de la concurrence constitue la troisième étape de cette section. Concentrez-vous sur les concurrents majeurs pour justifier les avantages concurrentiels que vous exploitez.


Par exemple, si vous lancez une application de livraison de repas, identifiez les principaux acteurs du marché et analysez leurs faiblesses.


Si l'un de vos concurrents a des temps de livraison plus longs, cela peut être une opportunité pour vous de mettre en avant la rapidité de votre service. Ou, si un concurrent ne propose pas de options de repas adaptées à des régimes spécifiques, cela peut être une occasion d'introduire une diversité de choix dans votre offre.


En somme, cette section du business plan doit non seulement décrire le paysage concurrentiel mais aussi mettre en évidence les opportunités stratégiques que vous identifiez en analysant les faiblesses de vos concurrents.


Cela renforce la crédibilité de votre plan d'affaires et démontre une compréhension approfondie du marché dans lequel vous opérez.


Dans le cadre de notre accompagnement "Deviens un entrepreneur:

La deuxième étape, dédiée à la compréhension de l'environnement de l'entreprise, guide le créateur à travers une étude de marché efficace. Cette phase va au-delà, englobant l'analyse approfondie de la concurrence, et la recherche de modèles inspirants pour se démarquer.

Lien vers notre accompagnement

Positionnement commercial


👉 3) Trouver son positionnement commercial


La rédaction d'un business plan est une entreprise cruciale pour tout entrepreneur, et au cœur de ce processus se trouve la stratégie de positionnement commercial.

Cette étape est bien plus qu'une simple déclaration d'intention. Elle représente la clé de voûte de la perception que votre entreprise souhaite susciter sur le marché.

Explorons ensemble comment construire une stratégie de positionnement solide, adaptée à différents types d'entreprises.


1. Comprendre le positionnement commercial

Le positionnement commercial définit la place unique qu'occupe votre entreprise dans l'esprit de vos clients.

C'est la réponse à la question cruciale :

pourquoi les clients devraient-ils choisir votre produit ou service plutôt que celui de la concurrence ?


2. Des exemples concrets pour différents secteurs d'activité


1. Commerce : Boutique de produits écologiques


Positionnement : La boutique propose une gamme de produits écologiques soigneusement sélectionnés pour les consommateurs soucieux de l'environnement.


La stratégie de positionnement ici met l'accent sur la durabilité et la responsabilité écologique. Les produits sont choisis en fonction de leur impact minimal sur l'environnement, offrant ainsi une solution de choix pour les consommateurs engagés dans une consommation respectueuse de la planète.


2. Prestation de Service : Agence de Consulting en Gestion


Positionnement : L'agence offre des services de consulting personnalisés axés sur la croissance et l'efficacité opérationnelle.


Pour une entreprise de services, le positionnement peut reposer sur la personnalisation et l'efficacité. En mettant en avant des solutions sur mesure et des résultats tangibles, l'agence se positionne comme un partenaire essentiel pour la croissance des entreprises clientes.


3. Startup Technologique : Application de Santé Connectée


Positionnement : L'application révolutionne la gestion de la santé en fournissant des informations en temps réel et des fonctionnalités personnalisées.


Pour une startup, l'accent peut être mis sur l'innovation et l'utilité. En mettant en avant des fonctionnalités uniques et des avantages concrets pour les utilisateurs, l'application se positionne comme un outil indispensable dans le domaine de la santé connectée.


3. Les étapes d'une stratégie de positionnement

-Analyse du marché :

Comprenez les besoins, les attentes et les préférences de votre public cible. Cela peut impliquer des études de marché approfondies pour identifier les lacunes dans l'offre existante.


-Identification des forces concurrentielles :

Qu'est-ce qui distingue votre entreprise de la concurrence ? Que pouvez-vous offrir de mieux ou de différent ? Identifiez vos avantages concurrentiels et utilisez-les comme base pour votre positionnement.


Définition de la proposition de valeur :

Quelle valeur unique votre produit ou service apporte-t-il aux clients ? C'est la pierre angulaire de votre positionnement. Soyez clair sur ce que vous offrez de spécial.


Communication cohérente :

Assurez-vous que votre message est cohérent à travers tous les canaux. Que ce soit sur votre site web, dans vos campagnes marketing, ou dans vos interactions directes avec les clients, la cohérence renforce la perception de votre positionnement.


Évolution en Fonction du feedback de vos clients potentiels :

Restez à l'écoute de vos clients. Le feedback peut vous aider à ajuster votre positionnement au fil du temps pour rester en phase avec les besoins du marché.


En conclusion, la stratégie de positionnement commercial est la pierre angulaire d'un business plan réussi.


En comprenant votre marché, en identifiant vos forces concurrentielles, en définissant votre proposition de valeur et en communiquant de manière cohérente, vous pouvez forger une image distinctive sur le marché, quels que soient le secteur et la taille de votre entreprise.

Dans le cadre de notre accompagnement "Deviens un entrepreneur:

La troisième étape, centrée sur l'approche commerciale, met en lumière l'importance de définir des avantages concurrentiels distinctifs. Comprendre le positionnement commercial optimal, développer une offre adaptée, et construire un business model rentable sont des éléments clés de cette étape.

Lien vers notre accompagnement

Business model

👉 4) La mise en oeuvre de votre projet de création: des fondations solides pour le succès


La concrétisation d'un projet de création d'entreprise repose sur une planification méticuleuse, intégrant des éléments clés pour garantir la viabilité et la pérennité du projet. Dans cette phase cruciale, définir un cap clair et atteignable, concevoir une stratégie d'action raffinée, identifier précisément les ressources nécessaires, et intégrer des éléments clés sont des étapes incontournables.


1.Des objectifs tangibles et réalisables

La première étape consiste à définir des objectifs tangibles et réalisables.

Ces objectifs constituent le phare guidant l'entreprise vers la concrétisation de sa vision.

Par exemple, un objectif quantitatif pourrait être d'atteindre un certain chiffre d'affaires mensuel ou d'acquérir un nombre spécifique de clients dans un délai déterminé.

Des exemples concrets rendent ces objectifs plus concrets et orientent l'entreprise vers des jalons précis.


2.La roadmap de votre projet

La deuxième étape implique la création d'une roadmap détaillée du projet.

Cela inclut la définition des étapes clés pour atteindre les objectifs fixés. Par exemple, une entreprise de services cherchant à élargir sa clientèle pourrait élaborer une stratégie de marketing ciblée, définir des partenariats stratégiques, et planifier des campagnes promotionnelles spécifiques.

Des exemples pratiques donnent une vision concrète de la stratégie d'action à mettre en place.


3.Le prévisionnel financier

La réussite du projet dépend de l'identification minutieuse des ressources nécessaires. Que ce soit en termes financiers, humains, ou matériels, chaque aspect doit être pris en compte. Pour des investissements en équipements technologiques, anticiper les coûts associés est crucial. Par exemple, les coûts d'achat des équipements, les salaires du personnel nécessaire, et les coûts d'entretien prévus sont des éléments concrets à considérer.


-Assurer la solidité financière de son projet entrepreneurial :


Votre business plan doit refléter de manière exhaustive les aspects essentiels de votre future entreprise, incluant le choix du local professionnel, le financement du projet, le statut juridique, et les décisions fiscales.


Ces éléments constituent le socle sur lequel repose la viabilité et la pérennité de votre entreprise.


En ce qui concerne le financement, il est impératif d'expliciter les ressources que vous mobiliserez pour couvrir vos dépenses et investissements. L'absence de ressources financières suffisantes constitue un obstacle majeur à la concrétisation de votre projet. La faisabilité financière de votre entreprise doit être rigoureusement validée pour assurer sa réussite.


Par ailleurs, la localisation de votre activité revêt une importance capitale. Si vous avez déjà identifié un local, ce dernier doit être présenté dans le business plan avec des détails tels que l'emplacement, la zone de chalandise, les caractéristiques et équipements, les éventuels travaux à prévoir, et la capacité d'accueil. La compatibilité entre le local choisi et les objectifs que vous vous êtes fixés est un critère essentiel.


Les choix liés à la création d'entreprise nécessitent une attention particulière et, si besoin, l'accompagnement d'un professionnel. Ces choix auront un impact significatif sur votre prévisionnel financier, et il est crucial de les intégrer soigneusement dans votre business plan.


-Les différentes phases d'un prévisionnel financier :


L'étude financière de votre business plan se déploie à travers différents tableaux sur une période de trois ans, comprenant le compte de résultat prévisionnel, le tableau de trésorerie, le plan de financement, et le bilan prévisionnel.

  • Compte de Résultat Prévisionnel :

Ce tableau compile l'ensemble des produits et charges anticipés pour votre projet. Il met en lumière la rentabilité du projet, déterminée par le calcul du résultat net. Cet élément essentiel permet de vérifier la viabilité financière de votre entreprise.

  • Tableau de Trésorerie :

En analysant l'évolution de la trésorerie mois par mois sur la durée des prévisions, ce tableau révèle tous les encaissements et décaissements liés à votre projet. Il garantit que votre entreprise peut honorer toutes ses dépenses prévues.

  • Plan de Financement :

Recensant les besoins de financement et les ressources financières mobilisées, ce tableau doit démontrer un équilibre financier. Les ressources doivent être suffisantes pour couvrir tous les besoins du projet, assurant ainsi sa faisabilité financière.

-La validation financière du projet de création:

La construction du prévisionnel financier demande souvent l'appui d'un support spécialisé pour garantir la justesse des calculs et minimiser les risques d'erreur.

Cette approche permet de reprendre les hypothèses de chiffre d'affaires, de répertorier toutes les dépenses et investissements, de mobiliser les ressources financières, et d'intégrer ces données dans l'outil utilisé.

En dernier lieu, la validation du business plan se réalise étape par étape, impliquant différents interlocuteurs. La préparation du projet doit être validée en priorité, en échangeant avec des futurs clients et en sollicitant des avis extérieurs sur des aspects tels que le choix du local, le marché, et la constitution de l'équipe projet.

La validation de l'étude financière, intégrée dans votre business plan, est particulièrement bien confiée à l'expertise d'un expert en création d'entreprise, qui peut vérifier l'équilibre financier, l'évaluation des éléments chiffrés, et la cohérence des tableaux financiers. En cas d'erreurs, il pourra ajuster les tableaux pour les rendre conformes.

Dans le cadre de notre accompagnement "Deviens un entrepreneur:

La quatrième étape, essentielle à la concrétisation du projet, s'attarde sur l'identification des moyens nécessaires. Monter un prévisionnel financier et élaborer un business plan complet clôturent le parcours, offrant une vision holistique des aspects rédactionnels et financiers du projet entrepreneurial. Sans oublier un point sur la fiscalité d'entreprise (statuts juridiques, régime social et fiscal de l'entreprise).

Lien vers notre accompagnement

Organisation de l'entreprise

4.Le choix du statut juridique et la fiscalité de l'entreprise

Une étape cruciale dans la construction de votre business plan concerne les choix liés aux statuts juridiques de votre entreprise. Le statut juridique que vous adoptez a des implications majeures sur la gestion, la responsabilité légale, la fiscalité, et d'autres aspects fondamentaux de votre activité.


-Choix du statut juridique :


Il existe plusieurs options de statuts juridiques, chacune avec ses caractéristiques propres. Le statut d'auto-entrepreneur, par exemple, offre une simplicité administrative, mais peut être limité en termes de seuils de chiffre d'affaires et de déductions fiscales. La création d'une société (SAS, SARL, SA, etc.) offre une structure plus complexe, mais peut offrir une responsabilité limitée et d'autres avantages.


-Responsabilité légale :


Les différents statuts juridiques définissent le degré de responsabilité légale que vous assumez en tant qu'entrepreneur. Certains statuts, comme la SAS, offrent une responsabilité limitée, protégeant votre patrimoine personnel en cas de difficultés financières.


-Fiscalité :


Les implications fiscales varient également en fonction du statut choisi. Certains statuts bénéficient de régimes fiscaux spécifiques, tandis que d'autres peuvent être soumis à une imposition plus lourde. Le choix du statut doit être aligné avec votre stratégie fiscale globale.


-Gestion et organisation :


Les statuts juridiques déterminent la structure de gestion de votre entreprise. Par exemple, une SAS offre une grande flexibilité dans la répartition des pouvoirs entre les actionnaires, tandis qu'une SARL peut avoir une structure de gestion plus formalisée.


-Evolution de l'entreprise :


Anticipez également l'évolutivité de votre entreprise. Certains statuts permettent une évolution plus aisée, tandis que d'autres peuvent nécessiter des démarches plus complexes en cas de changements majeurs.


Intégrer ces éléments dans votre business plan garantit une présentation complète et réfléchie de votre stratégie juridique. Cela rassure également les investisseurs potentiels et renforce la crédibilité de votre projet.


En résumé, le choix du statut juridique ne doit pas être pris à la légère, et une analyse approfondie de vos besoins et objectifs est essentielle pour prendre la décision la plus adaptée à votre entreprise naissante.

Conclusion: 


En somme, la rédaction d'un business plan est une démarche stratégique et réfléchie qui s'articule autour de plusieurs étapes essentielles.

D'abord, l'analyse des aptitudes entrepreneuriales permet de cerner son potentiel et d'établir des objectifs tangibles. Ensuite, la compréhension approfondie de l'environnement de l'entreprise, à travers une étude de marché efficace, est cruciale pour une vision claire du secteur d'activité et des opportunités.

La troisième étape, axée sur l'approche commerciale, met en avant la nécessité de définir des avantages concurrentiels et un positionnement stratégique. Cela implique également la compréhension des besoins clients, la construction d'une offre pertinente et la mise en place d'un business model rentable.

Enfin, la dernière étape, focalisée sur l'identification des moyens nécessaires, inclut la réalisation d'un prévisionnel financier détaillé et la création d'un business plan complet, ainsi que la prise en compte de tous les éléments de fiscalité d'entreprise.

Ces éléments clés assurent la viabilité et la pérennité du projet entrepreneurial.

Si tu ne le sais pas encore, voici comment je peux t'aider dans ton développement commercial:



*Rendez-vous gratuit de 30 minutes, sans engagement!

Explique-moi quelles sont tes problématiques,

et je te donne des premières pistes de réflexion.

Laurent Guyonvarch

Tu souhaites recevoir régulièrement

les éditions des "Emails privés de Laurent":

S'inscrire aux emails privés de Laurent


L'important, c'est d'avancer


Laurent



Stratégie de prospection commerciale

Inscrivez-vous pour recevoir